GT

Nouvelle date officialisée pour les 24H de Spa 2023, le calendrier chamboulé

GT World Challenge Europe
20 sep. 2022 • 19:04
par
lmercier
Les 24 Heures de Spa 2023 changent de date pour passer du 29 juin au 2 juillet, soit le même week-end que Le Mans Classic.
Photo : Kevin Pecks

Compte tenu du calendrier F1 qui fait passer le GP de Belgique 2023 à Spa-Francorchamps le week-end de la date initiale des 24 Heures de Spa, SRO Motorsports Group a été contraint de réviser son calendrier 2023 annoncé en marge de la classique spadoise en juillet dernier. 

 

Les 24 Heures de Spa 2023 sont donc avancées de quatre semaines pour se tenir du 26 juin au 2 juillet. On aura donc les 24 Heures du Nürburgring du 18 au 21 mai, les 24 Heures du Mans les 10 et 11 juin, et donc la semaine des 24 Heures de Spa du 29 juin au 2 juillet. Changer la date des 24H de Spa a demandé de remanier une partie du Fanatec GT World Challenge Europe. Les essais des 24H de Spa sont programmés les 23 et 24 mai. 

 

Ce n'est pas la première fois que le double tour d'horloge spadois se déroulera début juillet : 1998 (4/5 juillet), 1999 (3/4 juillet).

 

L'ouverture du championnat à Monza est repoussée d'une semaine (22/23 avril). Le Sprint à Brands Hatch, prévu les 29 et 30 avril est reporté à la mi-mai (13/14). Magny-Cours ne figure plus au calendrier GT3 (Sprint). 

 

Pas de changement pour l'Endurance au Paul Ricard (3/4 juin). Misano conserve son meeting Sprint qui passe les 15 et 16 juillet (au lieu des 1/2). 

 

La nouveauté nous vient du retour du Nürburgring en Endurance les 29 et 30 juillet. Hockenheim recevra bien le championnat les 2 et 3 septembre mais ce sera le Sprint et plus l'Endurance comme cette année. Direction Valencia les 16 et 17 septembre pour le Sprint, puis Barcelone pour la finale de l'Endurance du 30 septembre au 1er octobre. Le championnat 2023 se refermera à Zandvoort (Sprint) les 14 et 15 octobre. 

 

La GT4 European Series sera présente à Monza, Paul Ricard, Spa-Francorchamps, Nürburgring, Hockenheim et Barcelone. 

 

Le calendrier FFSA GT bouge lui aussi. Pas de changement avec l'ouverture de la saison à Nogaro pour les traditionnelles Coupes de Pâques (8/9 avril). Magny-Cours change de date pour passer des 13/14 mai aux 5/7 mai. Le meeting de Dijon est lui aussi avancé d'une semaine (16/18 juin), tout comme le Val de Vienne (7/9 juillet). Lédenon conserve sa date initiale des 8/10 septembre et la finale du Paul Ricard est avancée d'une semaine (6/8 octobre). 

Commentaires (3)

Connectez-vous pour commenter l'article

dmeyers

21 sep. 2022 • 10:34

La renommée de Le Mans Classic n'est plus à faire, mais on ne peut pas comparer, ce n'est pas une course faisant partie intégrante d'un championnat du monde FIA et s'adresse pas à la même 'clientèle'.

thomas.allmandet@gmail.com

21 sep. 2022 • 9:05

Dégoûté que Magny-Cours ne soit plus au calendrier. J'adore la F1 mais les circuits "exotiques" n'ont aucun intérêt et pénalise donc le Fanatec GT World Challenge.

TimLM

20 sep. 2022 • 20:27

Évidemment c'est Magny-Cours qui saute...