GT3

Clap de fin entre Team WRT et Audi Sport !

GT World Challenge Europe
2 aoû. 2022 • 10:00
par
lmercier
WRT mettra fin à sa collaboration avec Audi Sport en fin d'année. Une page se tourne pour l'écurie belge, qui a écrit les premières lignes de son histoire avec la marque aux quatre anneaux.
Photo : Patrick Hecq

Les belles histoires s'achèvent toujours un jour. C'est ce qui arrivera en fin d'année entre WRT et Audi Sport, l'écurie belge dirigée par Vincent Vosse et Yves Weerts s'apprêtant à mettre un terme à sa collaboration avec le constructeur d'Ingolstadt (Allemagne). 

 

🇬🇧 The end of the story between WRT and Audi Sport !

 

Entre WRT et Audi, l'histoire d'amour dure depuis les débuts internationaux de l'équipe en 2011. Une page se tourne pour l'écurie de Baudour, qui a décroché près de 50 titres avec le constructeur germanique. Il en reste encore quelques-uns à aller chercher avec les couronnes GT World Challenge Europe. 

 

Il va donc falloir s'y habituer, on ne verra pas WRT en Audi la saison prochaine. Le retrait en catimini d'Audi du programme Hypercar (qui va bien au-delà du service customer racing) a sans aucun doute pesé dans la balance. 

Les couleurs WRT pour les 24H de Spa 2010 (le #72 fait référence à l'année de naissance de Vincent Vosse)

En créant WRT en 2009, Yves Weerts, Vincent Vosse et René Verbist (qui a quitté la structure) ont de suite rejoint le giron Volkswagen Group en faisant l'acquisition de Volkswagen Scirocco dès 2009. A la fin de cette même année, WRT prend possession de trois R8 LMS pour rouler en Belcar, FFSA GT et aux 24 Heures de Spa. La mayonnaise entre le constructeur et l'équipe basée à Baudour prend très rapidement.

 

La carrière internationale de WRT avec Audi se développe en 2011 avec le FIA GT3 et le tout nouveau championnat Blancpain Endurance Series. WRT remporte les 24 Heures de Spa 2011, déjà sous la bannière Audi Sport Team WRT, et la suite n'est que succès à travers le monde. Articulé autour d'Elliot Hoffet et Kurt Mollekens, le programme GT peut aussi compter sur la colossale expérience de Pierre Dieudonné et Thierry Tassin, sans oublier Sébastien Viger et Maxime Bonnefoy. 

 

"C'est un moment très spécial et émouvant pour nous tous au Team WRT et pour moi personnellement, car nous annonçons qu'un chapitre important de l'histoire de notre organisation va bientôt se terminer et qu'un nouveau va s'ouvrir, reconnaît Vincent Vosse. Il ne pouvait en être autrement car Audi est la marque à laquelle nous sommes associés depuis la création du Team WRT fin 2009 et notre unique partenaire en GT3. 

 

Je me souviens très bien de l'excitation mutuelle des premiers contacts, qui ont été facilités par le Club Audi belge et notre ami J.G. Mal-Voy, qui est toujours dans nos cœurs. A partir de là, un voyage fantastique a commencé. Un voyage fantastique, non seulement en raison des nombreux succès, mais aussi en raison de l'excellente collaboration et de la philosophie commune d'excellence et d'innovation, toujours tournée vers l'avenir. 

 

En cours de route, nous nous sommes faits tant de bons amis et avons partagé et apprécié tant de liens dans toutes les circonstances, bonnes et moins bonnes. Il y a tellement de personnes que nous voudrions remercier qu'il est impossible de le faire ici. En nommant le Dr Wolfgang Ullrich, Werner Frowein, Dieter Gass, Rolf Michl, ou aussi Romolo Liebchen, Chris Reinke, ou Siegfried Krause, nous voulons vraiment étendre notre appréciation et notre gratitude à toutes les personnes impliquées dans les programmes communs pendant ces treize années. Toutes les choses de la vie ont un début et une fin et nos chemins vont maintenant se séparer mais les amitiés de longue date perdureront. Nous pouvons tous avoir un sentiment de fierté en regardant ce qui a été accompli ensemble et nous garderons tous précieusement les nombreux bons souvenirs de cette grande période."

 

Et Chris Reinke, responsable d'Audi Sport customer racing, d'enchaîner : "Après 13 années fantastiques, nous allons prendre des chemins séparés à partir de 2023, mais nous continuerons à entretenir des liens amicaux. La relation étroite avec Vincent Vosse ainsi qu'avec Yves et Pascal Weerts se caractérise par une profonde confiance, des valeurs sportives communes et une volonté absolue de réussite. Un grand merci à eux et à toute leur équipe, associé à nos meilleurs vœux pour l'avenir."  

Avec Audi, WRT a tout gagné : 24 Heures de Spa, 24 Heures du Nürburgring, 12 H heures de Bathurst, 10 Heures de Suzuka, etc... 

 

Quel est l'avenir de WRT en GT ? A ce jour, rien n'a été officialisé mais il ne faut pas être devin pour comprendre que WRT va se rapprocher de la marque avec laquelle elle roulera en Hypercar. Réponse sous peu... 

Commentaires (11)

Connectez-vous pour commenter l'article

Oxia_HK

3 aoû. 2022 • 1:06

11 ans 50 titres, "WRT x Audi"
rien est éternel donc, pourtant ça y ressemblait ^^
"j'en tombe de ma chaise" passé la surprise (et un peu le choc), et après coup, Vosse sais où il veut aller j'penses... Le "bon move" du moment ?? l'avenir nous le dira Wait&See

Ac92

2 aoû. 2022 • 13:34

Ce sera BMW. Vosse avait déjà fait savoir à Sportscar365 que Lambo n’était pas une option puisque il y aurait pas de programme usine. La DH (journal Belge) rapporte aussi que ce serait signé (pour 4 ans) avec BMW.
https://www.dhnet.be/sports/moteurs/2022/08/02/officiel-wrt-quitte-audi-pour-bmw-en-proto-lmdh-et-gt3-RT3C3I3GQFGRLNIQ5FGSW75YSM/

CLOCLO31

2 aoû. 2022 • 12:43

Porsche en hypercar a déjà sa structure "usine" et , à ce jour, au moins 2 teams privés qui rouleront avec cette voiture. : pour WRT, ça ne semble pas être une piste réaliste, compte-tenu aussi du nombre de bonnes écuries badgées Porsche qui vont rester en GT3 (tous championnats confondus)
Restent Lamborghini (dans le giron WV-Audi) et BMW mais pour cette dernière, on sait que les politiques sportives de la marque ont une durée de vie limitée.. Faites vos jeux mais moi je mets une pièce sur les italiens.

vvf36

2 aoû. 2022 • 12:34

Direction BMW ou Lamborghini.
Alpine n'est guère probable vu leur absence en GT3.

LittleBen

2 aoû. 2022 • 12:20

La fin d’un chapitre dont il faut reconnaître qu’il aura marqué le monde du GT durant une bonne dizaine d’années.
Avec de fabuleux souvenirs, de très grosses performances, et une moisson de résultats qui finissait par donner l’impression qu’Audi Sport et WRT ne faisaient qu’un …
Tout était prêt pour prolonger le chapitre dans le contexte Hypercar/LMDh, avant qu’Audi Sport n’en décide autrement.
Je ne peux pas m’empêcher de penser que WRT et Vincent Vosse étaient bien plus proches de l’esprit d’Audi Sport cher au Dr Ullrich qu’à ce que nous avons connu depuis l’arrivée du boss actuel, très fort en selfies sur les grilles de départ ou au Dakar, mais qui est surtout parvenu à rendre l’avenir d’Audi Sport extrêmement flou …
Si le prochain chapitre d’Audi Sport reste obscur à l’heure actuelle (hormis la F1, mais pourquoi de nouveau y mettre deux marques du groupe VW?), celui de WRT va être clarifié prochainement, et les voir impliqués dans de nouveaux programmes « usine » est tout ce qu’on leur souhaite.
Lamborghini reste une piste théoriquement possible, et permettrait au Groupe Volkswagen de conserver WRT à ses côtés, mais les rumeurs au sujet de BMW se font pressantes …
Restera à connaître le sort des pilotes traditionnellement associés à WRT en GT, et en particulier des plus emblématiques comme Vanthoor, Weerts … et pourquoi pas Rossi! Les deux premiers ont des contrats avec Audi Sport, qui ne pourra sans doute pas conserver éternellement une petite vingtaine de pilotes sans avoir des projets un peu plus précis …