Le Mans

Freddie Hunt chasse la victoire des 24H du Mans 2026

Michelin Le Mans Cup
24 Heures du Mans
11 mai. 2022 • 18:22
par
lmercier
Si James Hunt n'a jamais pris part aux 24H du Mans, son fils Freddie a bien l'intention d'inscrire le nom Hunt au palmarès de l'épreuve mancelle.
Photo : MPS Agency

Après plusieurs années passées hors des circuits, Freddie Hunt fait son retour à la compétition cette année en Michelin Le Mans Cup sur une Ligier JS P320 alignée par Reiter Engineering. L’étape suivante passera par l’European Le Mans Series avant de viser le WEC et les 24 Heures du Mans.

 

🇬🇧 Freddie Hunt have one goal : winning the 24H of Le Mans in 2026

 

Freddie Hunt a un objectif : remporter les 24 Heures du Mans 2026, l’année du 50e anniversaire du titre mondial de son père en F1. Pour arriver à ses fins, Freddie Hunt, 34 ans, vient de signer un contrat de cinq ans avec Reiter Engineering, l’équipe dirigée par Hans Reiter.

Photo : MPS Agency

« Signer un contrat pour les cinq prochaines années signifie beaucoup de sécurité pour nos plannings futurs », a déclaré Hans Reiter. « En plus du LMP3, j’espère que nous pourrons donner à Freddie l’opportunité de piloter nos voitures KTM GTX et GT2 dans un futur proche. Je suis convaincu qu’il adorerait ça. Maintenant, nous devons tout faire pour voir Freddie et son coéquipier Mads Siljehaug sur un podium en Michelin Le Mans Cup cette année. »

Photo : MPS Agency

Freddie Hunt attend beaucoup de cette collaboration avec l’écurie autrichienne : « Je suis absolument ravi d’avoir cette opportunité de rejoindre une si bonne équipe. Après avoir rêvé du Mans pendant de nombreuses années, je peux enfin m’y essayer. J’espère seulement que mon âge n’a pas trop dégradé ma vitesse. Je suis un peu rouillé après tant d’années avec très peu de temps sur la piste, mais je suis sûr qu’avec du travail et une telle équipe derrière moi, je peux être compétitif. »

 

Le tandem Hunt/Siljehaug reste sur une 11e place au Paul Ricard. Après le meeting d’Imola en fin de semaine, Freddie Hunt va retrouver le grand circuit des 24 Heures du Mans lors du Road to Le Mans, une épreuve à laquelle il a pris part en 2019 avec deux huitièmes places sur une Ligier JS P320/RLR MSport. 

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article