Auto

Kamui Kobayashi s'attend à être "viré" s'il devait perdre de la perfo chez Toyota

IMSA
WEC
28 jan. 2022 • 11:00
par
lmercier
Kamui Kobayashi n'aura pas seulement la casquette de pilote cette année chez Toyota. Le vainqueur des 24 Heures du Mans 2021 dirigera l'équipe en plus de son rôle de pilote. "Koba" devra être performant dans et en dehors de la GR010 HYBRID. Avant cela, il y a les 24 Heures de Daytona sur une Cadillac.

Avant de retrouver le baquet de sa Toyota GR010 HYBRID aux 1000 Miles de Sebring WEC, Kamui Kobayashi roule déjà aux Etats-Unis. Le pilote Toyota Gazoo Racing s’offre une nouvelle pige aux 24 Heures de Daytona au volant d’une Cadillac DPi-V.R. Deuxième l’année passée chez Ally Racing, le double vainqueur de l’épreuve (2019/2020) retrouve Jimmie Johnson et Mike Rockenfeller. Parti chez Meyer Shank, Simon Pagenaud a cédé son baquet à José Maria Lopez (4e pilote donc) sur la #48.

Le plateau DPi, composé de sept prototypes, n’est pas très conséquent sur le nombre, mais les écarts très serrés entre les protagonistes laissent augurer d’une très belle course.

 

« Je pense que c’est la dernière occasion, peut-être, de courir ici parce que, l’année prochaine, les Hypercars seront là et ce sera compliqué », a confié Kamui Kobayashi à l’agence américaine Associated Press. « Mais j’aime courir aux Etats-Unis parce que l’atmosphère est spectaculaire. Les spectateurs passent toujours un bon moment. C’est très différent des courses européennes. J’aime quand vous êtes dans le paddock, j’aime les gens, ils sont gentils, ils parlent librement et c’est très important pour moi de profiter parce que, à la fin de la journée, je suis ici parce que c’est un travail. Cependant, à certains moments, je suis ici aussi par passion pour le sport automobile. Quand je participe à une course aux Etats-Unis, c’est très différent de ce que j’ai connu au cours de ma carrière. »

Avec l’arrivée du GTP en 2023, Toyota pourra faire rouler sa GR010 HYBRID sur le continent américain en plus du WEC, même si la présence du constructeur japonais n'est pas confirmée. Promu team principal de Toyota Gazoo Racing fin 2021, le Champion du Monde d’Endurance va avoir une double casquette cette année : « Cette opportunité est très importante pour moi. Ce que Monsieur Toyoda me demande, en tant qu’équipe, c’est de faire en sorte que la partie compétition soit comme la philosophie du pilote. Mon patron dit que le sport automobile reposera davantage sur la vitesse du pilote que sur l’ingénierie. »

 

Pour Kamui Kobayashi, les choses sont claires. Si le Kobayashi pilote n’est pas au niveau : « Viré ! Si je perds de la performance, bien sûr, je devrai être viré. »

Kobayashi n’a pas réfléchi longtemps avant d’accepter de nouvelles fonctions : « Je ne sais pas si je peux le faire, mais je dois le faire. Quelle est mon expérience ? Aucune. Je n’ai jamais été propriétaire d’une équipe. J’étais juste un pilote qui aime le sport automobile, qui aime faire partie d’une équipe qui réussit. C’est Monsieur Toyoda qui me l’a proposé et il a regardé comment je travaille avec l’équipe, comment je communique, nos réactions, et il voulait que ce soit ainsi. Je ne pouvais pas dire non. »

 

En attendant le WEC, le pilote Toyota retrouve son compère José Maria Lopez dans le baquet de la Cadillac à Daytona : « Je pense que lorsque vous regardez le marché, il n’est pas évident de trouver un pilote que vous connaissez bien. La communication va être directe et cela peut être la meilleure opportunité de gagner la course. Nous ne sommes pas ici pour finir la course, mais bien pour la gagner et c’est pourquoi c’était la meilleure option pour nous. »

Commentaires (2)

Connectez-vous pour commenter l'article

jules.spitz@gmx.net

28 jan. 2022 • 13:24

Les 4, c'ètait dans l'optique Daytona, pas Le Mans, je suppose. ;)

Vincent Descotes

28 jan. 2022 • 11:32

A espérer que Toyota aligne au moins une GR010 (la 3éme construite?) sur les 4 épreuves endurance de l'IMSA l'an prochain, et aussi en 3éme voiture au Mans. Pourquoi pas avec un équipage Ogier/Milesi/Kobayashi/Lopez