Classic

Le musée Audi fête ses 20 ans !

Featured
Musée
10 déc. 2020 • 11:45
par
David Bristol
Il y a bientôt vingt ans, le musée Audi a ouvert ses portes le 15 décembre 2000. Au cours des vingt premières années, Audi AG a ajouté de nombreux chapitres à son histoire notamment pas mal de victoires aux 24 Heures du Mans.Pour avoir visité ce musée il y a quelques années, cela manquait cruellement de voitures de course en particulier celles des 24 Heures du Mans, des Le Mans Series ou de l'ALMS. À l'occasion du 20e anniversaire du musée, cette lacune a été comblée, permettant ainsi aux visiteurs du musée de mieux comprendre les dernières années de l'histoire de la marque. À partir du 15 décembre, 34 nouveaux véhicules historiques attenderont les visiteurs du musée Audi.À l'exception des flèches d'argent de l'Auto Union (photo de Une) qui resteront à leur place traditionnelle au troisième étage du musée, tout ce qui, depuis les années 60, a fait d'Audi la marque sportive que l'on connait se trouvera sur des plateformes tournantes qui accompagnent les visiteurs sur les quatre étages du bâtiment. Cela ira de l'Audi A4 DTM gagnante en 2007, à l'Audi R8 des 24 Heures du Mans 2002, l'Audi A4 STW de 1996, une Audi Rally quattro Group 4 de 1980, une Audi Sport quattro Rally Group B de 1985, une NSU 1300 TT "Jägermeister" de 1975 à la voiture de tourisme DKW F11/64 de 1963.
Cette restructuration a permis de réaménager l'ancien espace d'exposition dédié au sport automobile au deuxième étage et de l'équiper d'icônes Audi plus récentes. À l'avenir, les visiteurs pourront voir le coupé Audi TT ainsi que la légendaire Audi A2 et l'Audi A8, témoin du retour d'Audi dans le segment du luxe. Il en va de même pour l'Audi RS 4 et l'Audi Convertible, l'Audi Allroad quattro de 2001...
Après vingt ans, il était également nécessaire de remplacer certaines pièces par des pièces d'exposition de valeur équivalente car il n'est pas bon de laisser les véhicules historiques en attente pendant une longue période. Ainsi, le Horch 303 de 1927, le premier véhicule allemand à huit cylindres, quitte le musée. Cette automobile spéciale sera remplacée par son modèle suivant, la Horch 305 de 1928, avec la carrosserie très spéciale Landaulett - l'un des derniers survivants de ce type.
Lorsque l'on pourra à nouveau circuler librement, si vous vous promenez du côté du berceau d'Audi, n'hésitez pas à faire un crochet pour visiter ce musée revisité et modernisé. L'adresse (qui ne s'invente pas) est ci-dessous :Auto-Union-Straße 1, 85045 Ingolstadt, Allemagne

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article