Auto

L'IMSA dans un premier temps pour BMW en LMDh

IMSA
11 juin. 2021 • 14:13
par
lmercier
Dans un premier temps, BMW M Motorsport devrait se laisser tenter par un programme IMSA seul en LMDh avant de voir plus large.
BMW logo LM18

Pour BMW M Motorsport, les deux prochaines années s'annoncent cruciales. 2022 marquera les débuts de la M4 GT3 et 2023 sera l'année du lancement du prototype LMDh. 

 

La marque allemande pourrait se laisser tenter un programme IMSA à deux prototypes en 2023 avec une option sur les 24 Heures du Mans. La décision sera prise ultérieurement. 

 

Les clients devraient être servis à compter de 2024 avec une option sur le WEC et Le Mans en plus de l'IMSA. 

 

Concernant le partenaire châssis, rien n'a filtré officiellement, mais il se pourrait bien que Dallara soit le constructeur retenu. Rappelons que quatre constructeurs ont été sélectionnés pour servir de base aux LMDh : ORECA, Ligier, Dallara, Multimatic. 

Commentaires (4)

Connectez-vous pour commenter l'article

Adrien72

11 juin. 2021 • 18:05

BMW est capable de ne pas venir au Mans en 2023, rappelez-vous l'an 2000 present en alms mais pas au Mans. 😕

Pierre

11 juin. 2021 • 17:51

Je pense que l'aco même s'il privilégiera les.participants du wec...ne diront pas non à ceux de l'imsa comme Acura ou BmW..
Bref Rdv aux 24hrs 2023...

Masu83

11 juin. 2021 • 17:37

Dommage de ne pas en profiter pour venir au Mans dès la première année

Philippe

11 juin. 2021 • 17:05

Nos châssis français n'ont pas trop la cote auprès des constructeurs...