Auto

Audi, un programme client LMDh similaire à ce qui existe en GT3 ?

Le Mans
24 avr. 2021 • 12:00
par
David BRISTOL

Audi a annoncé son engagement pour 2023 en LMDh en novembre dernier et a précisé que des scénarios d’équipe usine et clientes étaient possibles. Le responsable du département compétition-client d’Audi Sport, Chris Reinke, affirme que le constructeur a l'intention d'apporter son soutien à un large éventail d'équipes clientes LMDh potentielles.

Bien que la nature précise d'une éventuelle équipe usine ne soit pas claire, Chris Reinke, a expliqué que le constructeur adoptera une "approche sportive d'usine avec un objectif clair de la rendre accessible aux clients". Il a indiqué qu'Audi prévoyait de rendre ses voitures LMDh disponibles en fonction de la demande des clients. Il y aurait donc des similitudes avec la façon dont Audi a abordé la catégorie GT3.

La marque aux anneaux, qui a fait courir des équipes privées pendant l'ère LMP1, n'est pas la seule à envisager un support client LMDh à grande échelle, Porsche ayant souligné l'année dernière le potentiel de la plateforme comme débouché pour vendre de nombreuses voitures à des équipes indépendantes.

"Nous sommes en train de définir le programme pour le moment", a déclaré Chris Reinke à Sportscar365. "Pour moi, comme nous le faisons en GT3, nous ne choisissons pas les clients. Nous mettons la voiture à disposition si le client veut l'acheter. Il y aura des organisations professionnelles qui n'auront peut-être pas besoin d'aide, juste d'une mise au point des compétences. Il y en aura aussi d'autres qui auront surtout besoin de plus de soutien. Si je regarde toutes les GT3 qui roulent, je dirais que chaque équipe est capable de les faire rouler. Ce serait également notre objectif du côté de LMDh. C'est peut-être une tâche difficile pour eux, mais ils recevront le soutien de notre part pour y parvenir. Il s'agira d'un programme soigneusement planifié et axé sur la réussite."

@Audi Sport

Reinke a ajouté qu'Audi suit naturellement les progrès des équipes qui courent actuellement en LMP2, dont la prochaine génération constitue la base à la conception de la voiture LMDh. Il a certainement dû apprécier la performance de Team WRT lors de la première manche ELMS. Cependant, il a souligné que les cas de pilotes GT affiliés à Audi Sport qui s'engagent dans la catégorie LMP2 en vue du LMDh sont des programmes qui n'ont "rien à voir" avec Audi. On pense notamment à Kelvin van der Linde et Christopher Mies qui ont tous les deux fait leurs débuts en LMP2 plus tôt cette année.

"Le large engagement en LMDh a initié l'engouement actuel dans la classe LMP2", a déclaré Reinke. "Pour nous, il est intéressant de voir quels clients - avec quels types d'engagements, de possibilités et de compétences - se positionnent dans cette classe. Lorsqu'il s'agira d'un futur scénario de course client LMDh par Audi, je ne serais pas surpris de récupérer la majorité de ce même pool d'équipes LMP2 actuelles."

Au niveau du développement de la voiture Audi, Reinke a répondu : "En ce moment, le développement est très orienté vers la performance, en collaboration avec Porsche évidemment. Ensuite, il faut voir avec quelle intensité et quel niveau nous allons introduire le produit dans notre environnement de course client. C'est la situation dans laquelle nous nous trouvons. Il s'agit de définir le produit et les étapes de l'avenir. Je ne me soumettrais pas maintenant à un calendrier qui n'est pas encore décidé. Mais la date de lancement se rapproche, donc nous devrions avoir une idée claire du type de terrain de jeu dans lequel cette voiture devrait être introduite."

Lorsqu'on lui demande si le fournisseur du châssis de base LMP2 d'Audi a été décidé, il répond : "Nous ne pouvons pas encore communiquer"...

@Audi Sport

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article