Ultimate Cup

Trois vainqueurs différents en GT Hyper Sprint au Paul Ricard

Ultimate Cup Series
13 nov. 2022 • 8:19
Les pilotes engagés en Monoplace, Coupe Pièces Auto GT Hyper Sprint, 208 Racing et 208 Relais ont disputé leurs dernières courses de la saison, avec différents titres à la clé.

Coupe Pièces Auto GT Hyper Sprint – De belles passes d’armes et trois vainqueurs différents au Castellet

 

La saison inaugurale de la Coupe Pièces Auto GT Hyper Sprint, initiée en début d’année s’est achevée ce samedi 12 novembre à l’issue des trois courses âprement disputées.

 

Avec 20 voitures engagées dans le Var, la tension était à son comble sur les grilles de départ et ce, dès sur la grille la première confrontation. A l’issue des 25 minutes de course vendredi, Jérémy Colançon a triomphé au volant de la Bentley Continental GT3 de l’écurie CMR, qu’il partage d’ailleurs avec son père Philippe, à l’occasion de sa toute première course en sport automobile.

Après une bonne nuit de sommeil, les pilotes se retrouvent samedi à la mi-journée pour le deuxième sprint de 25 minutes. L’Italien Edoardo Barbolini a ainsi renoué avec la victoire pour le compte de la Ferrari 488 GT3 n°3 de la Scuderia Ravetto & Ruberti, profitant notamment des déboires de la Lamborghini Huracan Super Trofeo n°28 de BDR Competition Grupo Prom, pilotée par Amaury Bonduel. Ce dernier n’a pas eu de chance avec la mécanique en abandonnant coup sur coup lors des deux premières courses.

 

Ces deux abandons n’ont pas entaché la détermination du jeune pilote belge, surveillé de près par Lamborghini Squadra Corse. Amaury Bonduel, s’élançant de la 17e place sur la grille suite à ses déconvenues, a sorti le grand jeu durant la course la plus longue (50 minutes) et la plus lucrative en termes de points.

 

Dès le 2e tour, le premier champion du Challenge Monoplace de l’Ultimate Cup Series, en 2019, est remonté en 2e position du scratch, avant de prendre la tête le tour suivant et s’imposer sous le damier avec 19 secondes d’avance sur le reste du plateau, au général, mais aussi dans la catégorie UGT3B, dans laquelle Alexis Berthet (Ferrari 488 Challenge/CMR) et Nigel Bailly (Lamborghini Super Trofeo/CMR) se sont imposés respectivement en courses 1 et 2.

Le titre UGT3A de la Coupe Pièces Auto GT Hyper Sprint est quant à lui revenu à l’équipage 100% transalpin de la Ferrari n°3 de l’écurie fondée par Manfredi Ravetto et Paolo Ruberti, pour sa première saison en Ultimate Cup Series.

Maxime Mainguy a réalisé un carton plein dans la catégorie Porsche Cup au volant de la Porsche n°82 engagée sous la bannière Breizh Motorsport.

 

Première pige réussie pour l’Aston Martin Vantage AMR GT4 n°7 de Racing Spirit of Léman, pilotée par l’expérimenté et talentueux Valentin Hasse-Clot, ainsi que Clément Dub, avec trois victoires sur trois dans la catégorie UGTC4A.

Tous les classements sont ici

 

 

 

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article