IMSA

Le calendrier IMSA 2023 dévoilé !

IMSA
6 aoû. 2022 • 7:31
par
lmercier
L'IMSA a présenté son calendrier 2023 à Road America dans le cadre du Tufte Center.
Photo : LAT

John Doonan, président de l'IMSA, a dévoilé le calendrier de la saison 2023 durant le meeting de Road America. La saison 2023 comprendra 11 courses avec comme principale nouveauté les débuts de la nouvelle catégorie GTP (Hypercar).

 

"L'IMSA a l'opportunité, une fois par génération, de redynamiser notre base existante de fans de courses de voitures de sport et d'atteindre de nouveaux publics en 2023 et au-delà", a déclaré Doonan. "Avec l'introduction de nos nouveaux prototypes GTP, une plateforme robuste et stable pour les courses GT, un accent renouvelé sur la durabilité et un calendrier rempli de sites légendaires de courses sur route, tous les ingrédients sont en place pour un succès continu."

 

Le championnat IMSA WeatherTech SportsCar 2023 comportera 11 courses au total, dont six événements mettant en vedette les cinq catégories du championnat :  GTP, LMP2, LMP3, GTD PRO et GTD.

L'IMSA Michelin Endurance Cup comprendra toutes les catégories pour les quatre épreuves d'endurance traditionnelles : 24H de Daytona (26-29 janvier), les 12H de Sebring (15-18 mars), les 6H du The Glen (22-25 juin) et le Petit Le Mans sur le Michelin Raceway Road Atlanta (11-14 octobre). Des courses de cinq catégories seront également organisées à Road America (4-6 août) et à Indianapolis Motor Speedway (15-17 septembre).

 

La nouvelle catégorie GTP aura un total de neuf événements en 2023, ajoutant Long Beach (14-15 avril), Laguna Seca (12-14 mai) et Canadian Tire Motorsport Park (7-9 juillet). Les catégories GTD PRO et GTD participeront aux 11 courses du championnat IMSA, y compris les épreuves réservées aux GT à Lime Rock Park (21-22 juillet) et VIRginia International Raceway (25-27 août). La WeatherTech Sprint Cup pour GTD a été supprimée.

 

La classe LMP2 participera également au WeatherTech Raceway Laguna Seca et la classe LMP3 retournera au Canadian Tire Motorsport Park. Les 24H de Daytona ne compteront pas pour les points du championnat de la saison complète pour les classes LMP2 et LMP3.

 

En plus des courses, le Roar Before the 24 à Daytona revient le week-end du 20 au 22 janvier. En préparation de la saison 2023, des essais organisés par l'IMSA pour les voitures GTP auront lieu sur Michelin Raceway Road Atlanta du 3 au 5 octobre et sur le Daytona International Speedway du 6 au 7 décembre.

 

Un test pour tous les concurrents du championnat est également prévu au Sebring International Raceway en février 2023.

Commentaires (8)

Connectez-vous pour commenter l'article

dmeyers

7 aoû. 2022 • 22:22

@David : Les LMDh engagées en WEC (Porsche et BMW) ne sont pas (si j'ai bien suivi) les mêmes autos/équipes que celles engagées en GTP (LMDh).

David Giraud

7 aoû. 2022 • 21:38

Bonsoir, après Laguna Seca, les LMDh auront 1 mois pour rejoindre Le Mans, c'est bien. En revanche, pour Watkins Glem, ca va être chaud. Y a un détail qui m'échappe ?

serge_b@att.net

7 aoû. 2022 • 16:01

Et Mid-Ohio?!?

dmeyers

7 aoû. 2022 • 12:08

C'est bien tout ça, mais alors, les LMHh et LMH elles sont admisent ?

jules.spitz@gmx.net

6 aoû. 2022 • 20:20

Merci à tous les 2 pour ces éclaircissements. Je n'avais effectivement pas prêté attention aux logos sous les dates de course.