Les infos du jeudi…

– Une des deux Renault Sport R.S.01/GP Extreme a revêtu sa livrée Gulf pour les 12 Heures d’Abu Dhabi. Roald Goethe, Frédéric Fatien et Stuart Hall se partagent le volant de la R.S.01 bleue et orange.

– Gilles Vannelet est venu rendre une visite au paddock de Yas Marina. Le Champion de France FFSA GT 2017 a participé à l’épreuve il y a quelques années sur une McLaren.

– Ultimate compte bien rempiler la saison prochaine en European Le Mans Series avec sa Ligier JS P3. Le team breton n’exclue toutefois pas de prendre part à une nouvelle course exotique. Les Etats-Unis font partie des discussions mais rien aucune décision n’a été prise. « On aimerait bien faire quelque chose aux Etats-Unis mais on doit aussi penser à nos partenaires, » nous a confié Jean-Baptiste Lahaye. François Heriau, Matthieu et Jean-Baptiste Lahaye seront à nouveau associés la saison prochaine en ELMS sur la Ligier JS P3.

– Yves Weerts est venu suivre la Formule 4 UAE. L’un des créateurs du team WRT (Vosse, Verbist, Weerts) suit son fils Charles qui roule chez Dragon F4.

– Graff est en cours de finalisation de ses deux équipages LMP2 pour la saison European Le Mans Series 2018. La Michelin Le Mans Cup fera aussi partie du programme avec plusieurs LMP3.

– Si le Team AKKA-ASP ne fait rouler qu’une seule Mercedes-AMG GT3 à Abu Dhabi, l’écurie de Jérôme Policand a dépêché sur place un second châssis, en l’occurrence celui qui a remporté la Blancpain GT Sports Club avec Anthony Pons.

– MRS GT Racing poursuivra ses programmes Porsche Carrera Cup Deutschland et Porsche Supercup en 2018. Un programme ADAC GT Masters devrait aussi être mis en place. En attendant, deux ou trois Porsche 991 Cup seront au départ des 24 Heures de Dubai le mois prochain.

– Daniel Perdrix, directeur technique de l’ACO, est présent dans le paddock de Yas Marina. Cyrille Taesch-Wahlen, directeur de l’Asian Le Mans Series, est lui aussi attendu à Abu Dhabi.

– AKKA Technologies, partenaire du Team AKKA-ASP, est en pointe sur les nouvelles technologies. AKKA Research, une des branches du Groupe, travaille actuellement sur un projet appelé Link & Fly, un avion au fuselage amovible. Cette solution permettrait le transport de marchandises par différents canaux sur de longues distances.