Gijs Herings (InMotion) : « Le Mans est l’endroit idéal pour l’introduction de nouvelles technologies »

« Vision est notre futur pour Le Mans 2023 » ! Les étudiants de l’University of Technology and Fontys Hogenscholen ne manquent pas d’ambitions avec, pour objectif, de mettre sur la grille de départ des 24 Heures du Mans 2023 un prototype entièrement électrique dans le cadre du Garage 56. Six phases sont programmées d’ici juin 2023, soit une par an.

La première phase a été la présentation du prototype Vision le mois dernier. 2019 sera l’année de construction du châssis endurance. Les essais débuteront en 2020 avec la possibilité de boucler deux tours en mode électrique et une recharge en 7.50 mn. L’objectif est de passer à quatre tours en 2021 avec une recharge en 4 minutes, puis 10 tours en 2022 pour une recharge en 2 minutes. Place ensuite aux 24 Heures du Mans 2023. Gijs Herings, manager marketing du programme, nous en a dit un peu plus sur cet ambitieux projet.

Pourquoi ce projet Le Mans ?

« Le Mans est l’endroit idéal pour l’introduction de nouvelles technologies, en particulier le Garage 56. L’histoire nous montre que cela s’est déjà produit et se produit toujours. Les entreprises introduisent des technologies de premier plan en compétition et si elles réussissent, elles seront disponibles pour un nombre croissant de personnes. C’est pourquoi Le Mans est l’endroit idéal pour présenter notre technologie de charge rapide. »

Vous êtes confiants sur le fait de rejoindre le Garage 56 ?

« Oui car notre planification est solide et nos ingénieurs de haut niveau travaillent en collaboration avec des partenaires à la pointe de la technologie. »

Des contacts ont été établis avec l’ACO pour ce projet ?

« Oui, nous sommes en relation avec l’ACO qui suit de près le projet. »

Vision est une première étape ?

« Vision n’est pas la première étape car nous avons déjà construit des voitures : Ignition et Fusion. La Fusion détient des records sur les circuits de Zandvoort, Assen et Zolder. Le concept car Vision est la voiture de rêve que nous souhaitons créer. »

Selon vous, l’électrique est plus appropriée que l’hydrogène dans le futur ?

« Les deux sont les meilleures options en termes de durabilité, mais l’hydrogène est 10 fois plus inflammable que l’essence. Cela rend la technologie assez dangereuse dans certaines conditions, comme les accidents. Les batteries sont bien plus sûres. Si vous regardez les technologies à venir telles que les batteries à semi-conducteurs, la sécurité augmentera énormément dans les années à venir. La conduite électrique est l’avenir. »

Quels sont les avantages et les inconvénients de la technologie électrique ?

« Les avantages sont la durabilité, l’accélération plus élevée en raison du couple instantané, des composants moins complexes et moins de réparations nécessaires. On note deux inconvénients à l’heure actuelle : un poids plus élevé et une densité d’énergie inférieure à celle de l’essence même si les choses évoluent au fil des années. »