Fabien Fior (Absolute Racing) : « Les équipes asiatiques ont leur place sur la planète GT internationale »

Plutôt discret l’année dernière en GT3, Absolute Racing est de retour aux affaires cette saison avec un engagement en Blancpain GT World Challenge Asia avec deux marques différentes. L’écurie basée à Sepang alignera deux Audi R8 LMS GT3 Evo et deux nouvelles Porsche 911 GT3-R.

Fabien Fior et Ingo Matter comptent bien retrouver le haut de l’affiche dans le championnat asiatique Blancpain cette saison, même si faire rouler deux châssis différents n’est pas la chose la plus simple. Absolute Racing a la particularité d’être déjà impliqué avec Audi en Audi R8 LMS Cup et avec Porsche en Porsche Carrera Cup Asia.

« Nous avons deux équipes totalement indépendantes », nous a confié Fabien Fior. « Cela ne devrait donc pas être un problème. »

On connaît déjà quelques pilotes pour le programme 2019. Sur une des deux Audi, on retrouvera Sun Jingzu et Cheng Congfu, qui évolueront en Pro-Am. Yua Bo, champion Porsche Carrera Cup Asia, est confirmé sur une des deux Porsche avec, à ses côtés, un pilote officiel.

« Lorsque nous avons évalué les différentes options pour 2019, nous avons pensé que c’était une bonne opportunité de relever un nouveau défi et de renforcer notre présence dans la série GT majeure en Asie », souligne Fabien Fior. « Notre relation avec Porsche remonte au premier jour d’Absolute Racing. J’ai hâte de collaborer avec Porsche Motorsport Asia Pacific. »

Avec la multiplication des séries en Asie, Absolute Racing a dû faire un choix : « Il y a de plus en plus de séries en Asie, un peu à l’image de l’Europe. Malheureusement, le marché n’est pas extensible. Nous avons pu voir que les équipes asiatiques ont tout à fait leur place sur la planète GT internationale. Les 10 Heures de Suzuka 2018 en sont le parfait exemple. » Audi Sport Team Absolute est monté sur le podium de la manche japonaise de l’Intercontinental GT Challenge en 2018. 

En faisant rouler des Audi et des Porsche, Absolute Racing reste au sein du même groupe, ce qui ne pose donc pas le moindre problème. En revanche, lorsque l’équipe fera rouler une Audi officielle, comme c’était le cas à Suzuka, il n’y aura pas de Porsche en complément. A l’avenir, Macau et les 12 Heures de Bathurst font clairement partie des envies. A l’heure actuelle, aucun programme GT n’est prévu en Europe même si Absolute Racing regarde toujours ce qui peut être mis en place.

L’Asian Le Mans Series peut aussi faire partie des pistes à l’avenir, comme nous l’a précisé Fabien Fior : « En faisant rouler des Porsche 911 GT3-R, aller en Asian Le Mans Series a du sens car les pilotes qui veulent aller au Mans peuvent ensuite passer sur une 911 RSR. Toutes les marques ne disposent pas d’une GT3 et d’une GTE. »

Le GT sera la pierre angulaire de la saison 2019 d’Absolute Racing avec, en parallèle, la Porsche Carrera Cup Asia et l’Asian F3. L’équipe asiatique était présente en Asian Winter Series à Buriram avec deux autos. Le Chinois Ye Yifei s’est imposé lors de la dernière course pour le compte d’Absolute Racing.