Cinq questions à… Christophe Tinseau

Nom : Christophe Tinseau

Profession : Instructeur, Organisateur de Track Days

Nombre de participations : 12

Meilleur résultat : 7ème en 2008 avec la Pescarolo 01 Judd #17 avec Benoît Tréluyer et Harold Primat

Regardiez-vous les 24 Heures du Mans à la télé quand vous étiez jeune ? Etiez-vous intéressé par cette course ? 

« Oui, je regardais à la TV les 24 Heures du Mans, et j’étais même aussi spectateur. »

Quel est votre premier souvenir des 24 Heures du Mans ? 

« Je me souviens, étant petit, avoir été choqué par l’accident de Jean-Louis Lafosse dans la ligne droite (1981, ndlr). J’ai vécu et je me rappelle la victoire de la Mazda (1991) et de celle de la Sauber-Mercedes C9, la flèche d’argent (1989). Je me souviens aussi de l’accident bête de Jean Rondeau en dehors du circuit (en 1985, percuté par un train au passage à niveau à proximité du Mans, ndlr), ce sont malheureusement les mauvais moments qui choquent. »

Quel est votre équipage rêvé aux 24 Heures du Mans, vous y compris ?

« Mon équipage rêvé serait de rouler avec Henri Pescarolo et Tom Kristensen. C’est évidemment impossible en raison des générations différentes, mais ensemble ils formeraient l’équipage parfait, réunissant persévérance, flegme, rapidité … »

Quelle voiture des 24 Heures du Mans auriez-vous aimé piloter au Mans ?

« J’aurais aimé rouler dans une Porsche 936, à l’époque où il n’y avait pas les chicanes. Bruit, rapidité, beauté, tout est réuni dans cette voiture. »

Quel pilote des 24 Heures du Mans vous a fait rêver ou vous a inspiré ?

« Parmi les pilotes qui m’ont fait rêver, il y a bien sûr Henri. Je ne l’ai pas vu courir, mais avec toutes les histoires de course que j’ai entendues, il mérite le respect et c’est bien mon idole. »