Classic

"Je n'ai pas changé, mais je n'ai pas démarré"

T'as su
4 juin. 2021 • 12:54
par
lmercier
1984 marque les débuts de Miami Vice, la célèbre série créée par Anthony Yerkovich et produite par Michael Mann. Cette même année, la ville floridienne accueillait le 2e GP de Miami, deuxième manche du championnat IMSA. A cette époque, Jaguar, Porsche, Lola et même une Rondeau sont au départ. On y retrouve aussi deux Grid engagées par Grid Motor Racing. Une des deux est aux couleurs de Julio Iglesias, mais cette expérience ne restera pas dans les annales.
Grid Iglesias Miami 1984

Si on s'en tient à la photo de Une, Julio Iglesias fait le pilote avec son compatriote Emilio de Villota. Les deux posent fièrement sur une Grid conçue par Giuseppe Risi et Ian Dawson. Le plan était d'amener l'auto aux Etats-Unis pour tenter de trouver de nouveaux partenaires. 

 

La décision est prise d'engager la Grid au GP de Miami en février 1984 pour Emilio de Villota et Dudley Wood. De là à voir le tombeur de ces dames sur la Grid, la marche est grande. 

 

Javier de Villota, frère aîné d'Emilio et peintre reconnu résidant à New York, s'était lié d'amitié avec Alfredo Frailey, le manager bien connu de Julio Iglesias. L'idée de parrainer la Grid par pure amitié sans soutien financier. 

 

Le chanteur a de suite adhéré à l'idée d'aider un compatriote à rouler en Floride. Une séance photos avec la voiture a été faite dans les jardins de l'immense résidence de Julio Iglesias à Miami. De quoi faire la couverture du célèbre magazine Hola!. 

 

Couv Hola!

 

Malheureusement, la carrière de la Grid était entachée d'un moteur Cosworth 3.3l qui ne donnait pas satisfaction. La décision a donc été prise de monter un Porsche réputé bien plus fiable et compétitif. Le manque d'essais allait vite se faire sentir. 

 

Le vendredi, la Grid connaissait des soucis de refroidissement avec des échangeurs achetés directement aux Etats-Unis. Julio Iglesias faisait le déplacement sur le circuit urbain de Miami le samedi, mais la Grid n'a jamais démarré. Pas plus le dimanche d'ailleurs. 

 

De quoi laisser un souvenir amer à Emilio de Villota sous le regard toujours souriant de Julio Iglesias, pas vexé pour deux sous. 

 

La Grid a déclaré forfait avant de retrouver l'Europe, toujours stickée Julio Iglesias. Charles Ivey Racing a fait rouler la Grid aux 1000 km de Monza et 1000 km de Silverstone. 

Commentaires (1)

Connectez-vous pour commenter l'article

cousinhub76@live.fr

6 juin. 2021 • 23:22

Bonjour,
Au 24h du Mans 1984, la GRID S2 #25 était engagée par l'équipe "CAMS" et non sous l'entité CHARLES IVEY RACING. Pourtant il me semble que l'équipe technique était bien composée exclusivement de membres de l'équipe anglaise. Charles Ivey Racing était pourtant bien présent avec deux autres engagements (Porsche 956 #21 et Porsche 930 #121). Alors question aux pointures historiennes : pourquoi la Grid n'était pas engagée sous la bannière Charles Ivey Racing ?