Classic
Abonné

Guy Fréquelin : « Le Mans, c'est une épreuve de fou »

24 Heures du Mans
27 déc. 2022 ‧ 10:55
par
Thibaut Villemant
Ancien pilote Alpine et WM puis patron de Citroën Racing, le Grizzly a parlé 24 Heures du Mans avec Endurance-Info.

Quel souvenir gardez-vous de vos cinq participations aux 24 Heures du Mans ?

De ma première ? Un mauvais, sans aucun doute. C'était en 1977, et je partageais le volant de l'Alpine A442 de Hugues de Chaunac avec Didier Pironi. La voiture a pris feu à Mulsanne sans même avoir bouclé le moindre tour. 

 

Dur. Mais cela ne vous a pas empêché de revenir...

La suite est réservée aux abonnés

Offre abonnement

Pour ne plus rien rater de l'actualité GT et protos
Des dossiers de fond
Accès à l'ensemble des articles pour 10€/an
Recevez des places VIP
abonnement