Le Mans
Abonné

Un petit Spider 905 parmi les grosses Peugeot 905 en 1992

24 Heures du Mans
6 juin. 2022 ‧ 12:00
par
lmercier
En trente ans, les 24 Heures du Mans ont fortement évolué. De 27 autos en 1992, elles sont 62 trois décennies plus tard. Le manque de concurrents faisait qu'il était possible de se retrouver au départ de l'épreuve sans savoir où on mettait les pieds. C'est ce qui est arrivé à REN-CAR avec son Spider 905.
Collection Marc Alexander

Cela fait un bon moment qu’Endurance-Info cherchait à revenir sur l’aventure du Spider 905 engagé par REN-CAR aux 24H du Mans 1992. On s’est dit que pour les 30 ans de l’engagement, l’occasion était trop belle pour la laisser passer. On vous fait le scenario. Alors que les grosses Peugeot 905 se battaient pour la victoire au Mans, un petit Spider 905 était au départ avec trois débutants dont deux n’avaient jamais participé à la moindre course avant la classique sarthoise. Le trio terminait non-classé avec seulement 79 tours couverts en 24 heures.

La suite est réservée aux abonnés

Offre abonnement

Pour ne plus rien rater de l'actualité GT et protos
Des dossiers de fond
Accès à l'ensemble des articles pour 10€/an
Recevez des places VIP
abonnement