Auto

La Ford GT/Keating Motorsports disqualifiée !

Featured
Le Mans
17 juin. 2019 • 22:40
par
lm@endurance-info.com

La Ford GT/Keating Motorsports qui s'est imposée en GTE-Am a perdu sa victoire à l'issue des vérifications d'après-course. Le temps de chaque ravitaillement devait être de 45 secondes. Il a été constaté que ce temps était de 44.4 secondes. Les officiels ont décidé de pénaliser la Ford GT/Keating Motorsports de 55.2s, soit le temps gagné (0.6s) lors de chaque arrêt multiplié par le nombre d'arrêts (23). Le tout a été multiplié par 4 en guise de pénalité.

Ce n'est pas tout puisque, comme la Ford #68, la #85 est elle aussi disqualifiée car la capacité du réservoir n'était pas conforme avec la BOP en vigueur. Au lieu des 96 litres, il a été constaté que le réservoir pouvait contenir 96,1 litres d'essence. Le team ne fera pas appel de la disqualification.

Ben Keating, Jeroen Bleekemolen et Felipe Fraga devront donc rendre les trophées. La victoire en GTE-Am revient à la Porsche 911 RSR/Team Project 1 de Jörg Bergmeister, Patrick Lindsey et Egidio Perfetti. Wei Lu, Rodrigo Baptista et Jeff Segal (Ferrari/JMW Motorsport) héritent donc de la 2e place, devant Toni Vilander, Cooper MacNeil et Rob Smith (Ferrari/WeatherTech Racing).

C'est la troisième fois en trois ans qu'une disqualification intervient après la course après Rebellion Racing en 2017 et G-Drive Racing en 2018.

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article