24H Nürburgring

24 H. du Nürburgring - Quelles sont les règles après un drapeau rouge ?

24H Nürburgring
2 juin. 2024 • 8:57
par
EI
Photo : Scherer Sport PHX

Que va-t-il se passer une fois les concurrents des 24 Heures du Nürburgring de retour en piste ? La procédure après un drapeau rouge est réglementée. Ce n'est pas la première fois que la course est interrompue à cause de la météo.

 

Pour les équipes, le temps de réparation gagné est un cadeau inattendu, car aucune réglementation relative au parc fermé ne s'applique. La course est remise à zéro. Le départ se fera en trois groupes, le premier groupe s'alignant (pas l'un derrière l'autre) et les deuxième et troisième groupes s'élançant d'une formation qui forme également une ligne au cours du premier tour.

 

Le règlement stipule des règles claires pour l'ordre de départ, qui visent à garantir une équité sportive : L'ordre est basé sur la position de la course dans le tour où le leader de la classe respective a franchi la ligne d'arrivée pour l'avant-dernière fois avant le drapeau rouge.

 

Les temps minimums d'arrêt au stand accumulés à ce moment-là, y compris les éventuelles pénalités de temps, sont inclus dans ce résultat - parce qu'un certain temps minimum pour le prochain arrêt au stand terminé est dû pour chaque tour de course terminé dans les différentes classes.

 

Une voiture SP9 (GT3) qui venait de rentrer au stand, par exemple, devra respecter un temps d'arrêt au stand de 56 secondes après un tour et de 197 secondes après 8 tours. Les différences ainsi causées par les différentes longueurs de relais au moment de l'annulation sont incluses dans le résultat, ce qui peut entraîner un écart par rapport à l'ordre d'arrivée au moment de l'annulation. Des règles spéciales s'appliquent aux véhicules qui étaient déjà en pause réparation plus longue au moment de l'annulation.

 

Les temps de conduite sont précisés ICI

Commentaires (4)

Connectez-vous pour commenter l'article

Guyom

2 juin. 2024 • 9:19

Rien compris ! 😖🤣🤣 Tant que ça repart et dans de bonnes conditions de sécurité, c'est l'essentiel, pour le timing, je laisse les allemands gérer ! 🤣🤣😊

dmeyers

2 juin. 2024 • 9:30

Totalement abscon 😂
Il faut se faire à l'idée, plus jamais au XXIeme siècle nous ne vivrons une vraie course de 24h, quelque que soit le championnat 😢 Très égoïstement, c'est pas si grave, nous les vieux on en a vécues et pas des moindres 😂

vvf36

2 juin. 2024 • 10:29

En gros, nous connaîtrons le vainqueur après demain 😅.

PitchCH

2 juin. 2024 • 10:49

Le nurb, c'est totalement atypique. Le brouillard là haut, comme parfois à Spa, ne permet parfois pas de faire tourner les voitures. En cause l'hélicoptère de secours et la visibilité entre les postes de commissaires. Ça a toujours fait parti de la course, Gt3 ou non. Ils sont très expérimentés et conservateurs sur ce point, surtout pour le N24.