F1

Sept pilotes F1 2023 ont un passé en Endurance...

T'as su
23 nov. 2022 • 9:00
par
lmercier
Sur les 20 pilotes titularisés en Formule 1 la saison prochaine, combien sont passés par la case Endurance ?

La grille des pilotes qui rouleront en Formule 1 la saison prochaine affiche complet. Mais saviez-vous que sur les 20 pilotes qui en découdront en 2023, sept sont passés par la case en Endurance, sans compter les deux de plus qui ont déjà pris part aux 24 Heures du Mans Virtuelles. 

 

Si jusqu'à maintenant la catégorie LMP2 n'amène pas forcément les pilotes en Hypercar, les pilotes de F1 actuels peuvent passer par l'Endurance avant ou pendant leur aventure F1. 

Suite au retour de Nico Hülkenberg dans la série reine du sport auto, on compte deux anciens vainqueurs des 24 Heures du Mans sur la grille F1 2023. Le pilote Haas GP, 35 ans, a remporté la classique mancelle en 2015 sur une Porsche 919 Hybrid. Cette même année, l'Allemand roulait parallèlement chez Force India.

 

Le plus capé au Mans est Fernando Alonso avec deux succès en 2018 et 2019 sur une Toyota. Fraîchement arrivé chez Aston Martin, l'Espagnol de 41 ans compte également une couronne mondiale en WEC (2018/2019). 

Nico Hülkenberg au Mans (photo : Porsche)

Coéquipier de Nico Hülkenberg chez Haas GP, Kevin Magnussen compte un départ dans la Sarthe, en 2021 sur l'Oreca 07 du High Class Racing. Le Danois, âgé de 30 ans, a également été vu en IMSA sur une Cadillac DPi du Chip Ganassi Racing. On le verra dans quelques semaines au départ des 12H d'Abu Dhabi sur une Ferrari 488 GT3. 

Les Magnussen père et fils en IMSA

Pour Nyck de Vries, 27 ans, l'Endurance a été le passage obligé après la Formule 2, tout comme la Formula E où il a décroché le titre en 2020/2021. Le Néerlandais a fait les beaux jours de Racing Team Nederland en se montrant rapidement à son avantage. S'il n'avait pas été titularisé en F1 chez AlphaTauri, il aurait été promu sur l'une des deux Toyota GR010 en Hypercar en 2023. 

Nyck de Vries à plein temps en F1 en 2023 (photo : MPS Agency)

Les trois derniers pilotes de F1 à avoir roulé en Endurance ont un passé plus épisodique dans la discipline. Officialisé il y a peu chez Williams, Logan Sargeant a roulé en Michelin Le Mans Cup la saison dernière sur une Ferrari 488 GT3 couvée par Iron Lynx. L'Américain de 21 ans a également disputé deux manches ELMS (LMP2) chez Racing Team Turkey. 

Logan Sergeant en ELMS à Monza (photo : MPS Agency)

A 23 ans, Lando Norris poursuit l'aventure chez McLaren. Le Britannique a disputé les 24 Heures de Daytona 2018 sur une Ligier JS P217 engagée par United Autosports en compagnie d'un certain Fernando Alonso et Phil Hanson. 

Le trio de la Ligier JS P217 (Daytona 2018)

Enfin, le dernier pilote de F1 encore en activité qui a disputé une course d'Endurance est Lance Stroll. Le Canadien de 24 ans avait pris par à l'édition 2016 des 24 Heures de Daytona sur une Riley DP du Chip Ganassi Racing avec, à la clé, une 5e place en compagnie d'Andy Priaulx et de deux anciens pilotes de F1, à savoir Alexander Wurz et Brendon Hartley. 

Lance Stroll pilotait une Riley aux 24H de Daytona 2016 à l'âge de 18 ans

A ce jour, Charles Leclerc et Max Verstappen n'ont disputé que les 24 Heures du Mans Virtuelles. Gageons qu'on les verra dans quelques années au départ de la grande course. Pour la petite histoire, trois des sept pilotes sont passés par les rangs de PREMA (Stroll, Sargeant, de Vries), une équipe qui a fait ses débuts en Endurance cette année. 

Commentaires (2)

Connectez-vous pour commenter l'article

vvf36

23 nov. 2022 • 13:58

Pas sûr d'avoir beaucoup de mouvement chez Toy' sauf en cas de troisième voiture

Vincent Descotes

23 nov. 2022 • 10:22

Vous parlez que De Vries aurait été promu titulaire chez GR l'an prochaine en Hypercar. vous avez des infos sur le line-up des Toyota l'an prochain?