ELMS

ELMS – Une course nocturne au calendrier 2023

European Le Mans Series
22 sep. 2022 • 18:42
Présenté en marge des 4 Heures de Spa-Francorchamps, le calendrier 2023 de l'European Le Mans Series présente un nouveau circuit... et une manche de nuit !
© MPS Agency

Six courses de quatre heures au menu, jusque-là du classique. Mais pour la première fois de son histoire, l'ELMS se déplacera sur le tracé de MotorLand-Aragon. Il y aura donc deux courses en Espagne puisque que Barcelone accueillera les tests de pré-saison ainsi que la manche d'ouverture, le dimanche 23 avril.

 

🇬🇧 A night race on the 2023 ELMS calendar !

 

Mais la particularité de celle organisée non loin d'Alcaniz est qu'elle se déroulera en partie de nuit. « Le format des 4 Heures d’Aragon, densifié sur deux jours avec une course se déroulant en partie de nuit, promet un passionnant spectacle en piste. » se satisfait Pierre Fillon, le Président de l'ACO.

 

Rien de bien neuf pour le reste avec Imola, le Paul-Ricard, Spa-Francorchamps et Portimao, qui a toujours l'honneur de conclure les débats. Comme attendu, c'est Monza qui fait les frais de l'arrivée de MotorLand. Mais faut-il rappeler que le circuit lombard ne doit sa présence au menu 2022 qu'à la défection du Hungaroring (Budapest) ?

 

« Nous sommes très heureux d’annoncer ce calendrier 2023, un mélange de continuité et d’innovation, souligne Frédéric Lequien, directeur dénéral de Le Mans Endurance Management. Nous avons fait le choix d’un tout nouveau circuit et d’un format différent avec une course qui débute de jour et se termine de nuit. Cela représentera un beau défi pour nos équipes et nos pilotes. Nous sommes impatients de voir tout le monde en piste la saison prochaine, qui sera, de fait, très spéciale pour les courses d’endurance. »

 

Nous vous laissons découvrir ci-dessous les dates du calendrier 2023 de l'European Le Mans Series.

 

Commentaires (5)

Connectez-vous pour commenter l'article

Tique

24 sep. 2022 • 10:04

Vraiment dommage ce clash avec l'IMSA. J'ai du mal a croire que le circuit de Portimao soit complet en Octobre.

Steve McQ

22 sep. 2022 • 22:30

Les courses en nocturne n'ont aucun intérêt télévisuel puisqu'on ne voit rien avec les phares. Et encore moins les sponsors sur les autos. En ELMS il n'y aura pas ou presque pas de bonnes caméras embarquées. Bref ça fait spectacle différenciant sur le papier mais dans la vraie vie c'est nul.

boiseaubert

22 sep. 2022 • 21:05

quand vous allez au 24h, vous croisez des anglais, des danois, des hollandais,des Belges, des allemand, des Suisses et bien sûr des français. mais les courses wec et elms sont en effets plus au sud que le potentiel de public ...

tvillemant

22 sep. 2022 • 20:30

Clairement la Grande-Bretagne, terre de sport auto, est boudée, tant par l'ELMS que par le WEC !

vvf36

22 sep. 2022 • 20:12

Spa retiré, ce calendrier est très méditerranéen.