WEC
Abonné

Pascal Vasselon : « Peugeot n'est pas venu pour manger des pâtes »

WEC
7 juil. 2022 ‧ 16:30
par
Thibaut Villemant (à Monza)
Arrivée de Peugeot et changement de différentiel – donc de hardware - la manche italienne du WEC ne sera pas une promenade de santé pour le constructeur japonais.
© MPS Agency

Que vous inspire la présence de Peugeot ce week-end ?

Le but de tous les compromis qui ont été faits - sur le plan règlementaire ou de la Balance de Performance - avaient pour unique but d'attirer de nouveaux constructeurs. Nous ne pouvons donc qu'être ravis de voir le premier d'entre eux nous rejoindre. Notre approche, en revanche, ne change en rien. 

 

Cela va-t-il motiver encore davantage vos troupes ?

La suite est réservée aux abonnés

Offre abonnement

Pour ne plus rien rater de l'actualité GT et protos
Des dossiers de fond
Accès à l'ensemble des articles pour 10€/an
Recevez des places VIP
abonnement