Auto

Pas de troisième Glickenhaus au Mans, tout reste possible pour 2023

WEC
9 mar. 2022 • 7:00
par
lmercier
On ne verra pas de troisième Glickenhaus 007 LMH en juin prochain aux 24 Heures du Mans. En revanche, le constructeur américain reste ouvert à toute proposition pour 2023.

Suite à la réouverture des dossiers pour les 24 Heures du Mans jusqu'à ce midi, Glickenhaus Racing s'était proposé d'assembler un troisième châssis pour la classique mancelle. 

 

Devant un timing très serré, Glickenhaus Racing préfère repousser l'échéance à 2023. 

 

"Nous avons récemment ouvert la possibilité de voir une troisième Glickenhaus 007 LMH aux 24 Heures du Mans", a déclaré le constructeur américain. "Nous avons reçu de l'intérêt de la part de plusieurs bonnes équipes, mais le délai de 48 heures et la difficulté de construire une autre 007 LMH pour les essais et la course de juin n'étaient tout simplement pas possibles."

 

James Glickenhaus n'écarte pas la possibilité d'assembler d'autres 007 LMH pour 2023 : "Pour donner un peu plus de temps à tout le monde, nous offrons maintenant des 007LMH et des 007S pour 2023. Les conditions de notre offre LMH exigent que l'acheteur s'engage à participer à la totalité de la saison 2023 du WEC/Le Mans."

 

Pour espérer avoir une Glickenhaus 007 LMH, il faut débourser 2,5 millions d'euros pour une auto et rajouter 2 millions pour le pack de pièces de rechange. Le constructeur peut apporter un support technique à la carte.

 

Le modèle routier 007S est lui aussi disponible au catalogue du constructeur pour plus de 2,5 millions d'euros. Seuls 24 exemplaires seront construits par Glickenhaus Racing. 

Commentaires (3)

Connectez-vous pour commenter l'article

Allan Gerard

9 mar. 2022 • 11:26

Si j'ai bien compris, je dois gagner
4,5 Millions d'euros et je peux avoir une Glickenhaus 007 LMH 😉
Plus le "ticket d'entrée" en WEC,
le gain à l'Euromillion à intérêt à être gros et je fais le Toto et Lolo racing 😅

Guillaume

9 mar. 2022 • 11:48

Ah oui quand même 2,5 millions d'euros !

L'avantage compétitif par rapport à une LMdH est inexistant. Je ne sais pas comment les équipes vont apprécier ça mais en l'état de mes connaissances, et à la place d'un directeur d'équipe privé, le LMdH parait plus intéressant.

Par contre quid des coûts d'exploitation : combien d'ingénieurs nécessaires, quid des besoins en électroniques pour la gestion du système hybride. Je pense que sur ce point la Glickenhaus peut être compétitive (plus simple a priori à faire focntionner).

Merci pour les infos en tout cas, top !

vvf36

9 mar. 2022 • 12:23

La Glickenhaus me semble avoir un prix total assez similaire aux LMDh. Les LMH "constructeurs" sont plus à 25 millions/saison tout compris me semble t-il.