Zak Brown (McLaren) : « Le plus excitant, c’est d’aller au Mans pour gagner »

Ce n’est pas un secret de dire que McLaren étudie un retour aux 24 Heures du Mans. Le futur règlement qui entrera en vigueur sur la saison 2020/2021 pourrait bien inciter la marque britannique à venir se frotter à la concurrence dans la catégorie reine. Zak Brown, directeur exécutif de McLaren, s’est adressé aux journalistes au sein du paddock de Barcelone en marge du GP de Formule 1. Le concept GTP, s’il est retenu par la FIA et l’ACO, pourrait bien séduire McLaren.

« Oui, les règles telles qu’elles sont proposées nous semblent convaincantes », a déclaré Zak Brown. « Nous envisagerions de nous lancer dans le tout nouveau concept qui pourrait s’appeler GTP, Silhouette ou LMP1. J’ai entendu différents noms au sujet de la catégorie. Mais je pense que ce qui est le plus excitant, c’est d’aller au Mans pour gagner. C’est la valeur la plus élevée pour une équipe de course. » McLaren participe aux discussions sur la future réglementation au même titre que Ferrari, Aston Martin, Ford et Toyota.

« Nous participons aux réunions et nous examinons à quoi cela va ressembler, » a confié Zak Brown. « Nous sommes fans de la marque Le Mans, alors nous regardons le plafond budgétaire, comment gérer cela tout en regardant d’autres formes de courses. » Le patron de McLaren a précisé qu’il aime l’idée tant qu’il y a un sens sur le plan financier que cela convient à la marque.

« Nos actionnaires sont un groupe de compétiteurs, ce qui fait qu’il est très amusant de travailler pour eux, » a souligné Zak Brown. « Lorsque j’ai présenté le projet Indy 500 l’année dernière en leur disant que c’était commercialement viable et que nous serions compétitifs, cela ne leur a pas pris beaucoup de temps pour dire que l’idée était bonne et qu’il fallait y aller. Sur ce plan, ils sont parfaits pour travailler. »

Zak Brown a forcément suivi la prestation de Fernando Alonso aux 6 Heures de Spa : « Il a aimé ça. Il aime les voitures et il a dit que les voitures sont extrêmement rapides. Je pense que maintenant il a l’habitude de la façon dont il faut les piloter. C’était bon de voir un large sourire sur son visage. Nous aimerions avoir Fernando dans notre équipe de course aussi longtemps qu’il sera en compétition. Je pense qu’il continuera au-delà de sa carrière en Formule 1, et donc dans d’autres disciplines, alors bien sûr, nous aimerions avoir Fernando dans notre voiture. »

La dernière victoire de McLaren aux 24 Heures du Mans remonte à 1995 où la F1 GTR de Yannick Dalmas, Masanori Sekiya et JJ Lehto s’était imposée avec un tour d’avance sur la Courage C34. En 1995, quatre F1 GTR terminaient dans le top 5.