TDS Racing déçu et surpris de la disqualification des 24 Heures du Mans

#28 TDS RACING (FRA) ORECA 07 GIBSON LMP2 FRAN«OIS PERRODO (FRA) MATTHIEU VAXIVIERE (FRA) LOIC DUVAL (FRA)

G-Drive Racing et TDS Racing ont reçu il y a quelques jours la confirmation de la FIA de leur disqualification des 24 Heures du Mans. Si le team russe, déjà titré en European Le Mans Series, ne reprendra la compétition que dans deux semaines à l’occasion de la finale 2018, le TDS Racing de Xavier Combet et Jacques Morello est à pied d’oeuvre ce week-end à Fuji pour le FIA WEC.

Le TDS Racing, qui assure le soutien technique des deux LMP2 a communiqué officiellement en son nom sur l’exclusion des 24 Heures du Mans de l’ORECA 07 #28 via le communiqué qui suit :

Le 21 juin dernier, TDS Racing avait fait appel de la décision de disqualification prononcée par les commissaires après la course des 24 Heures du Mans 2018.

Après avoir été entendus le 18 septembre, les responsables de la TDS Racing n°28 ont pris connaissance de la décision de la Cour International d’Appel de la Fédération Internationale Automobile.

Jacques Morello Directeur Technique : « Nous sommes sincèrement surpris par cette décision. En effet, les commissaires ont pu librement inspecter ces éléments conformément au règlement et préalablement à la course sans pour autant formuler la moindre réserve. La Cour a indiqué qu’il n’existait aucun critère applicable aux raccords autre que le diamètre intérieur maximal fixé à 38 mm. A noter qu’une clarification relative au ravitaillement en carburant a été faite dans les semaines qui ont suivi l’épreuve des 24 Heures du Mans à la demande d’une équipe, soit avant la manche ELMS du Red Bull Ring. Nous sommes déçus, pour autant nous prenons bonne note de la décision finale. »

Xavier Combet, Chef d’Equipe : « Postérieurement au Mans, nous avons remporté, par le biais de l’équipe G-Drive Racing que nous soutenons sportivement et techniquement, les courses ELMS des 4 Heures du Red Bull Ring et de Silverstone et avons décroché le titre de champion d’Europe ELMS. Ainsi, je tiens à saluer les performances de nos six pilotes tout au long de cette saison ainsi que la compétence indéniable de notre équipe technique qui a toute ma confiance. Notre objectif est maintenant de décrocher une victoire en WEC avant la fin de la saison.»

After having been listened to on September 18th, TDS Racing #28 responsible took notice of the finale decision of the FIA International Court of Appeal.

Jacques Morello, technical director said : « We are truly surprised by the decision. In accordance with the regulation and before the race, the technical delegates had the time and facilities to inspect all these elements, and did not enter any reservation nor remarks. The court indicated that there was no other specific criteria to the flow restrictor than the inner diameter of max 38mm. It has to be noted that in the following weeks after the 24 Hours of Le Mans, and before the ELMS 4 Hours of Red Bull Ring, a clarification concerning the refueling has been requested by one team. We are very disappointed, nevertheless we take note of the final decision. »

Xavier Combet Team Manager said : « After Le Mans 24 Hours, on the other side, the G-Drive Racing team sportively and technically supported by TDS Racing, won the ELMS 4 Hours of Red Bull Ring and 4 Hours of Silverstone, thus claiming the 2018 ELMS championship LMP2 title. I would like to sincerely welcome the great performances of each of our six drivers all along the season, as well as the undeniable skills of our technical staff who earns my total confidence. Our next objective is to claim a race victory from now to the end of the WEC season. »