Sergey Sirotkin pourrait participer aux dernières manches WEC

Depuis que Sergey Sirotkin a perdu son volant en Formule 1 (Williams Martini Racing) fin 2018, le Russe multiplie les séances d’essais dans différentes disciplines. On l’a d’abord vu mi décembre à Jerez (Espagne) avec Audi Sport lors des essais DTM organisés par la marque aux quatre anneaux afin d’essayer la RS 5 DTM.

Hier, dimanche 13 janvier, le jeune homme de 23 ans était présent dans le paddock de la Formule E et a participé, avec l’écurie Mahindra, au Rookie Test sur le circuit de Marrakech (Maroc). Il a terminé avec le 12e temps au cumul des deux séances, dominées par le pilote officiel Audi, Nico Muller.

Le pilote soutenu par SMP Racing devrait maintenant s’aligner en Super Saison WEC 2018-2019. En effet, Jenson Button étant absent des 1000 Miles de Sebring (15 mars) et des 6 Heures de Spa-Francorchamps (4 mai), le Russe pourrait le remplacer à bord de la BR1-AER #11. Une présence aux 24 Heures du Mans (16-17 juin) est également envisagée. Il a récemment déclaré : « Je pourrais peut-être même être présent à partir de Sebring, et Le Mans, c’est sûr. »

N’oublions pas Sergey Sirotkin ne découvrira pas l’endurance puisqu’il a déjà disputé les 24 Heures du Mans en 2017, déjà pour le compte de SMP Racing. Il pilotait alors la Dallara P217 #35 en compagnie de Viktor Shaytar et de Mikhail Aleshin. Les trois hommes avaient alors vu l’arrivée, terminant 22e au classement général, 16e des LMP2.