Sebring : les brèves du vendredi

Le directeur technique de Toyota Gazoo Racing, Pascal Vasselon, a confirmé que l’équipe a encore renforcé les structures des patins de ses Toyota TS050 Hybrides pour cette épreuve, suite à l’exclusion des deux autos à Silverstone due à une usure excessive des patins. « Nous nous assurons de pouvoir rouler sur les bosses et les vibreurs sans endommager une trop grande partie du plancher. « 

La BR1 #17 SMP Racing de Stéphane Sarrazin a vu son meilleur tour annulé hier soir lors de la qualfication, le Français ayant gêné un concurrent en piste. Il perd ainsi sa 3e place sur la grille, position dont hérite la Rebellion #3

Frits Van Eerd, pilote Bronze de la Dallara P217 de Racing Team Nederland, a eu tous ses temps annulés lors de la qualification pour vitesse excessive dans les stands. C’est pourquoi la #29 est dernière des LMP2 ! 

Pascal Zurlinden, responsable du programme officiel Porsche GT, a déclaré que la décision de rester à deux pilotes au niveau des équipages évoluant en GTE-Pro était « assez simple » en raison de leur position de leader au Championnat du Monde GTE. « Nous faisons confiance à nos pilotes et huit heures, ce n’est pas beaucoup plus long qu’une course de six heures. » Il a aussi déclaré que Porsche a fait tout son possible pour donner un maximum de repos à ses quatre pilotes tout au long du week-end, notamment en les déplaçant de l’hôtel Seven Sebring Raceway Hotel (anciennement Château Elan), situé en bordure de piste, vers un endroit plus calme en ville.

L’ACO a rendu hommage à Charlie Whiting, directeur de course de Formule 1 et délégué à la sécurité, décédé jeudi matin à Melbourne à l’âge de 66 ans. De plus, tous les officiels de la FIA à Sebring portent une bandeau noir à avec le logo de la FIA en son honneur.

Thomas Preining restera avec Gulf Racing pour le reste de la saison 2018-19 après avoir remplacé Alex Davison sur la Porsche 911 RSR #86 de l’équipe depuis Fuji.

Jonathan Bomarito est prêt à prendre le volant de la Ford GT #67 pour les 24 Heures du Mans. « Bien sûr que j’y tiens, j’adorerais le faire « , a-t-il déclaré à Sportscar365. « Mais une course à la fois. J’espère que celle de Sebring se passera bien et qu’ils m’inviteront à en faire plus. »

La Ferrari 488 GTE #54 de Spirit of Race recule sur la grille de départ des 1000 Miles de Sebring. En effet, Thomas Flohr n’a pas assez ralenti lorsque la session qualificative GTE a été placée sous drapeau rouge…