Sebring : les brèves du jeudi

Le directeur technique de Toyota, Pascal Vasselon, estime que le Toyota TS050 Hybrid est capable de devenir la première voiture de sport à franchir la barre des 1’40 à Sebring. « Il y a une possibilité de faire un 1’39 ».

Le record du tour de qualification de la Sebring 2013 de Marcel Fässler sur une Audi R18 e-tron quattro a été éclipsé par cinq voitures LMP1 lors de la première séance d’essais libres 1. Les deux Toyota, les deux Rebellions, ainsi que le BR1 AER BR Engineering BR1 de SMP Racing (#11), ont fait tomber le 1:43.886, du Suisse qui avait décroché la pole position aux 12 Heures il y a six ans.

Nyck de Vries, qui découvre Sebring, a admis qu’il avait sous-estimé la gravité des bosses du circuit. « J’ai entendu tout le monde parler des bosses, mais honnêtement, j’étais un peu sceptique à ce sujet », a déclaré le Hollandais de 24 ans qui roule chez Racing Team Nederland sur la Dallara P217 #29. « J’ai déjà roulé sur des circuits plus longs, mais honnêtement, c’est complètement différent de tout ce que j’ai connu, mais j’aime ça. »

Alessandro Pier Guidi, pilote de la Ferrari 488 GTE AF Corse #51, a déclaré que le week-end « Super Sebring » aurait nécessité des compromis en vue des courses WEC et IMSA. « C’est difficile pour beaucoup de pilotes de faire les deux courses, » a déclaré l’Italien. « C’est presque impossible d’être bien préparé pour les deux courses. Si vous voulez les faire, vous devez être prêt dans les deux championnats, et vous ne pouvez pas le faire comme ça. Peut-être qu’ils pourraient éviter cet « affrontement » – peut-être qu’une semaine après aurait mieux. »

Gustavo Menezes a déclaré à Sportscar365 qu’il resterait au sein du team Rebellion Racing pour le reste de la saison, malgré les rumeurs d’un changement potentiel pour Spa et les 24 Heures du Mans. L’Américain a indiqué que Mathias Beche n’est pas actuellement confirmé dans le baquet pour les deux dernières courses, en raison du retour attendu d’André Lotterer.