Rétromobile : les infos du samedi…

– L’ACO expose deux modèles à Rétromobile avec une Tracta et une Salmson. Le Circuit Bugatti sera réservé aux véhicules de prestige ou de collection à trois reprises cette année : 15 mars, 15 octobre, 12 novembre.

– Rétromobile fête pas moins de sept anniversaires cette année : 120 ans de Renault, 70 ans de Honda, Porsche, la Peugeot 203 et la Citroën 2C, les 50 ans de la Citroën Mehari et la Peugeot 504.

– Johnny Hallyday est à l’honneur sur le salon avec trois de ses anciennes autos. FA Automobiles expose un coupé Mercedes AMG qui porte le numéro de série 001. Le chanteur a pris possession de son coupé en octobre 1988 avant de s’en séparer en 1992. Sotheby’s mettait en vente l’ISO Grifo A3/C de Johnny mais elle n’a pas trouvé preneur. Une Ferrari 512 TR est exposée sur le stand Osenat. Le chanteur a parcouru environ 25 000 km à son volant. L’auto sera à vendre le 24 mars prochain.

– Plusieurs blindés Renault sont bien en place grâce au Musée des Blindés de Saumur. Louis Renault a mis son usine au service de l’effort de guerre. Une automitrailleuse Renault AMR figure en bonne place sur le stand, de même qu’un Renault B1 Bis et un tracteur ravitaillement 36 R.

– Rétromobile met en avant la marque Abarth via une saga dédiée au constructeur italien. La collection d’Engelbert Möll permet aux spectateurs de remonter le temps avec Abarth. Dissoute en 1981, Abarth a été remis sur pied en 2007.

– Le prix « Peninsula Classics Best of the Best », décerné ce jeudi 8 février lors d’une cérémonie tenue à Paris, a été remporté par une Bugatti Type 57SC Atlantic de 1936. Cette même voiture avait gagné le Best of Show au Concours d’Etat de Chantilly Arts & Elegance Richard Mille en septembre dernier.

Désignant la voiture de collection la plus exceptionnelle au monde, le prix « Peninsula Classics Best of the Best » est l’une des distinctions automobiles les plus convoitées. Cette année, huit des plus belles voitures de collection ayant remporté les plus grands concours internationaux se disputaient le titre, parmi lesquelles une Alfa Romeo 8C 2900B Spider de 1939 (Amelia Island), une Mercedes-Benz S Roadster de 1929 (Pebble Beach), une Alfa Romeo Giulietta Sprint Speciale Prototipo de 1957 (Villa d’Este) ou encore une Ferrari 250 GT Cabriolet de 1957 (Goodwood)…

Le jury, composé entre autres de Jean Todt, Nick Mason, Ralph Lauren et Henri Ford III, a finalement désigné la Bugatti Type 57SC victorieuse du Best of Show au Concours d’Etat de Chantilly Arts & Elegance Richard Mille 2017. Cette voiture est l’une des quatre Type 57 Atlantic jamais produites et dont seulement trois existent encore. Elle avait été livrée en 1936 au Britannique Nathaniel Mayer Victor Rothschild, troisième Baron Rothschild. Elle est aujourd’hui co-détenue par le Mullin Automotive Museum (USA) et par la famille Walton (Rob et Melani).

– Les Grandes Heures Automobiles tiennent un stand à Rétromobile où on retrouve notamment la Peugeot 208 de Sébastien Loeb (Pikes Peak). Les autres modèles exposés sont liés aux records de vitesse et d’endurance. La manifestation se tiendra cette année les 29 et 30 septembre.

– Jean-Pierre Wimille, pilote et constructeur décédé à l’âge de 41 ans, a toujours de front ses deux activités. Le double vainqueur des 24 Heures du Mans a lancé son premier prototype de tourisme en 1946. Le styliste Philippe Charbonneaux a aidé le constructeur à avoir des lignes plus élégantes.

– Onroak Automotive expose dans leur configuration d’origine plusieurs voitures de course mythiques qui ont été restaurées dans ses ateliers :

– la Duckhams Le Mans équipée d’un moteur Ford Cosworth DFV V8 3 litres 4 temps, 12ème aux 24 Heures du Mans 1972 qui a depuis participé aux éditions 2012, 2014 et 2016 du Mans Classic ;

– la March 74S, également équipée d’un moteur Ford Cosworth DFV V8 3 litres, qui a concouru en 1974 à des épreuves telles que les 1000km de Brands Hatch et du Castellet ;

– la Martini MK 37 avec laquelle Philippe Alliot a remporté le titre de Vice-Champion d’Europe de Formule 3 en 1982 ;

– la Pescarolo-Judd LM P1 #16 au volant de laquelle Jean-Christophe Boullion, Emmanuel Collard et Romain Dumas ont décroché la 3ème place aux 24 Heures du Mans en 2007 ;

– la Morgan-Nissan LM P2 #35 qui en 2013 a conduit OAK Racing à la victoire LM P2 aux 24 Heures du Mans et au titre LM P2 en Championnat du Monde d’Endurance.

Un châssis de la mythique Ligier JS2 – Maserati qui participa aux 24 Heures du Mans 1975 sera également présenté en cours de restauration, avec un ensemble d’éléments témoignant de l’héritage Ligier qu’Onroak Automotive s’applique aujourd’hui à faire revivre et perdurer. Une Ligier JS P2 et une JS P4 sont aussi présentes sur le stand Onroak Automotive.

– Dans la foulée de Rétromobile, le salon Historic Auto se tiendra le week-end prochain à Nantes. Au menu une magnifique exposition Maserati. Près de 10 000 m2 seront dédiés à l’historique en tout genre au Parc des Expositions de la Beaujoire. Toutes les infos ici