R-Motorsport en DTM avec Aston Martin dès 2019

C’est désormais officiel, Aston Martin va s’impliquer en DTM. La marque britannique sera représentée par l’équipe R-Motorsport sur les grilles de départ du DTM. Si le développement de la voiture basée sur l’Aston Martin Vantage progresse comme prévu, l’équipe devrait disputer ses premières courses dès 2019.

R-Motorsport fait partie d’AF Racing AG basée à Niederwil à Saint-Gall, en Suisse, une jeune entreprise de course automobile très diversifiée qui a des liens étroits avec Aston Martin Lagonda Ltd. Jusqu’à présent, on a pu voir R-Motorsport en Blancpain GT Series avec ses deux Aston Martin V12 Vantage GT3. La société AF Racing AG, responsable du projet DTM soutenu par Aston Martin, a récemment fondé une joint-venture avec HWA AG en Allemagne. L’entreprise commune sera responsable du développement, de la construction, des essais et de l’exploitation des Aston Martin DTM. HWA est considéré comme le partenaire idéal pour ce projet en raison de sa grande expérience en DTM. En effet, l’écurie basée à Stuttgart compte 10 titres Pilotes DTM et six titres Constructeurs (car elle représentait Mercedes). Cette année, Gary Pafett, Paul Di Resta, Daniel Juncadella et Pascal Wehrlein étaient aux couleurs HWA. Le nombre d’Aston Martin et les pilotes seront annoncés ultérieurement.

« Nous sommes ravis de nous associer avec Aston Martin à une série de renommée internationale » déclare Florian Kamelger, fondateur, copropriétaire d’AF Racing AG et team principal de R-Motorsport. « La concurrence avec des constructeurs de premier plan représente un défi majeur pour notre marque. Les nouveaux règlements techniques et les orientations internationales de la série ont été des raisons importantes dans notre décision. »

Les constructeurs Audi et BMW avaient déjà annoncé leur engagement en DTM 2019 et se montrent, bien entendu, ravi de l’arrivée d’une nouvelle marque. Suite au retrait de Mercedes, Aston Martin devient donc le troisième manufacturier à répondre présent. Gerhard Berger, à la tête d’ITR, promoteur du DTM, a déclaré : « Cette décision, venant d’un constructeur de voitures de sport de luxe comme Aston Martin, est un événement historique pour notre série et un jalon pour l’orientation internationale du DTM ».

L’implication d’Aston Martin s’inscrit parfaitement dans la progression du DTM. Récemment, ITR, promoteur du DTM, a intensifié sa collaboration avec GTA, l’organisateur du Super GT. Les deux promoteurs de série se sont mis d’accord sur des règlements techniques communs (« CLASSE 1 »). DTM et Super GT prévoient deux meetings communs en 2019, l’un au Japon, l’autre en Europe.