Plus de 1000 km d’essais déjà bouclés par la BR1

BR Engineering a levé le voile sur la BR1 dévoilée en collaboration avec Dallara. Le constructeur russe a exposé sa LMP1 dans le paddock de Bahrain.

Boris Rotenberg, président de BR Engineering, a confié sa joie de rejoindre la catégorie reine en FIA WEC dès la ‘Super Saison’.

La structure française ART Grand Prix fera rouler la BR1 sur la scène mondiale pour le compte du SMP Racing. Les premiers essais ont déjà débuté en Europe avant de rejoindre Bahrain. « Le shakedown a eu lieu sur la piste de Varano avant de nouveaux essais la semaine passée à Motorland Aragon, » nous a confié Sébastien Philippe, directeur général d’ART Grand Prix. « Plus de 1000 km ont déjà été bouclés sans problème majeur. Les premiers essais sont plus que satisfaisants pour un début. La performance sur la piste est corrélée avec les simulations. Le support technique d’AER est bon. Dès le retour de l’auto en Europe, des tests en ligne droite seront organisés avant un roulage à Portimao pour de longs runs. Le projet a débuté assez tôt et nous sommes sur la piste en novembre. »

Mikhail Aleshin et Vitaly Petrov ont déjà pris le volant de la BR1. Sergey Sirotkin, Victor Shaytar et Kirill Ladygin seront eux aussi impliqués dans le développement. La BR1 a passé sans encombre les tests de sécurité FIA. Avant de prendre la piste, les pilotes ont passé 64 heures sur simulateur, soit un total de 870 tours. La BR1 a passé pas moins de 16 sessions en soufflerie. Deux kits seront proposés (Sprint, Le Mans). Les trois moteurs disponibles sur le marché peuvent être montés sur la BR1.

« Je dois admettre que la performance de la BR1 sur la piste est vraiment impressionnante, » a confié Mikhail Aleshin. « C’est un plaisir de voir la façon dont a été construite l’auto. C’est incroyable de travailler sur une telle voiture. Maintenant, notre objectif est de passer un maximum de temps en piste dans la BR1 afin de travailler précisément sur les réglages. »