Lawrence Tomlinson (Ginetta) : « Si vous ne faites pas de F1, alors le FIA WEC est ce qu’il y a plus haut »

Après avoir été le premier constructeur à lancer la première LM P3, Ginetta est sorti du moule ACO pour proposer la G57. C’est maintenant du côté de la classe LM P1 privée que lorgne Lawrence Tomlinson, patron de Ginetta Cars. Cette arrivée dans la petite catégorie LM P1 était prévue avant le départ d’Audi qui a incité la FIA et l’ACO à geler les règles LM P1. (In English)

DSCF3659

La dernière apparition de Ginetta dans la catégorie reine de l’endurance remonte à 2010, du temps d’une Ginetta-Zytek partagée par la famille Mansell aux 24 Heures du Mans. Le constructeur britannique n’étant pas retenu pour le LM P2, il a fallu trouver d’autres orientations et Lawrence Tomlison a repris son bâton de pèlerin pour aller chercher des partenaires. Adrian Reynard et Paolo Catone ont rejoint le projet LMP1 avec une Ginetta qui doit être motorisée par Mecachrome et équipée d’une boîte de vitesses Xtrac.

15940763_1463774093672734_3590866949120421867_n

« C’est quelque chose que nous devions regarder » a déclaré Lawrence Tomlinson. « Nous avons toujours étudié une présence dans la catégorie reine et je pense que c’est le cas de chaque constructeur au Mans. Si vous ne faites pas de la Formule 1, ce qui est notre cas et que ce n’est pas dans nos envies, alors le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA est ce qu’il y a de plus haut. Nous avons examiné le LM P2 et je pense qu’il était difficile pour l’ACO de nous donner un contrat parce que nous venions juste de faire une LM P3. Je pense que nous étions peut-être six mois en avance pour avoir une bonne évaluation. Quand nous avons su que nous ne pourrions pas aller en LM P2, il est devenu évident que nous pouvions redistribuer ces ressources et regarder plus en profondeur le LM P1.

« Maintenant que le LM P2 est une catégorie fermée, cela ne plaît pas forcément à tout le monde d’avoir un concept très serré avec un moteur unique. Vous achetez la voiture, vous êtes client et vous la faites rouler. Nous ne fournissons pas seulement des voitures. Au fur et à mesure que le programme se développera et le partenariat en place avec trois équipes, elles auront leurs propres idées sur ce qu’elles veulent faire, ce qui sera plus facile pour nous pour avoir un bon équilibre.

MOTORSPORT : ASIAN LE MANS SERIES - ROUND 3 - BURIRAM (THA) 01/06-08/2017

« Le budget de fonctionnement pour avoir sa propre voiture en FIA WEC est important, donc que vous fassiez rouler une brouette ou une LM P1, vos coûts fixes sont énormes. Avoir sa propre LM P1 avec un contrat moteur étalé sur cinq ans n’est pas si important que cela. »

Ginetta et Lawrence Tomlinson ont été les premiers à proposer une LM P3 : « Ginetta est venu en LM P3 alors que personne n’était là. Ligier n’était pas engagé en LM P3 et Ginetta a ouvert la catégorie avec un certain succès. Quelle que soit la catégorie dans laquelle nous nous lançons, aussi bien la GT4 que le championnat Junior ou notre propre série, tout le monde sait que nous sommes là sur le long terme avec une certaine réussite. La G57-P2 était de toute façon pensée bien avant la sortie du LM P3. Nous revenons juste de Dubai où nous avons tourné plus vite qu’une LM P2. » (ndlr : le Gulf Racing Middle East a fait rouler sa Lola B12/80 il y a quelques années à Dubai).

15978112_1463774073672736_3848615563048843538_n

Lawrence Tomlinson se montre confiant sur le futur : « Les équipes qui veulent venir avec nous en LM P1 peuvent être assurées que nous avons une grande équipe et que nous pouvons livrer une voiture qui répond à tous les critères et même qui dépasse ces critères. Nous nous renforçons avec Adrian Reynard qui a de belles installations aéro aux Etats-Unis, mais aussi avec l’arrivée de Paolo Catone. D’autres personnes qui connaissent bien le milieu aéro vont aussi nous rejoindre. Adrian est un ami personnel. Il fait cela depuis longtemps et il est extrêmement bon dans ce qu’il fait. Le design original de la Gibson qui s’est imposée en ELMS l’année passée a été conçue par Adrian, très certainement en 1999. Bien entendu, elle a été modifiée depuis l’époque LMP 675, mais c’est toujours la voiture à battre ou celle qui n’a pas été battue. »

Ginetta va aménager ses ateliers pour le programme LM P1 : « Je pense que nous avons déjà mis en place les ressources nécessaires pour exécuter le projet en interne avec au moins trois nouvelles personnes, principalement sur le plan technique. Nous avons des gens qui attendent de nous rejoindre et qui sont contractuellement incapables de le faire pour le moment et qui ne peuvent pas être mentionnés. Nous avons augmenté nos installations pour le carbone en interne, nous avons acheté un autre bâtiment de 1500m2 pour nous donner plus de place. Nous sommes déjà préparés à cela. »