La Revolution : photos et infos supplémentaires

Revolution Racecars a présenté la semaine dernière sa Revolution (voir ici ), proto que l’on verra en piste en 2019 et notamment en VdeV Endurance Series, dans le plateau Revolution-CN Modifiées-Funyo Endurance.

Voici quelques infos supplémentaires, avec les caractéristiques du Proto, un proto ouvert à l’inverse des LMP3 :

Phil Abbott, un des fondateurs de Radical Sportscars, désormais à la tête de Revolution Racecars, a chargé Simon Cox, un des meilleurs designers britanniques, ayant été par le passé à la tête des Départements Design de General Motors et Infiniti en Grande-Bretagne. Simon Cox a été assisté par un spécialiste des composites, Pete Watts, qui a travaillé avec Bentley, Bugatti, BAR1 Motorsports ou encore McLaren.

Le châssis carbone a été réalisé en Allemagne par DD-Composites, société dirigée par Dominik Dierkes.

Quelques caractéristiques

 

Dimensions : Longueur 4,33m ; largeur 1,99m ; hauteur 1,132m ; empattement 2,66m ; voie AV 1,80m ; voie AR 1,78m 

Poids : 750 kg

Répartition des masses : AV 45% ; AR 55%

Réservoir : 80 litres

Moteur : V6 Ford 3,7l monté longitudinalement à l’arrière, lubrification par carter sec, puissance maxi 330 chevaux (prévision 10 000 km ou 100 heures avant révision complète)

Boîte de vitesses : 3MO transversale à six rapports

Suspension : doubles triangles à poussoirs et culbuteurs ; amortisseurs réglables ; montants aluminium moulé

Direction à crémaillère (non-assistée)

Freins : AV et AR disques coulissants 280 mm à quatre pistons

Roues : AV 15 » x 8 » ; AR 16 » x 10,5 »

Pneumatiques : AV 205 x 580 ; AR 265 x 605

Prix de base : 99 500€ hors TVA (Traction control en option)

La voiture courra donc en VdeV Endurance Series -7 courses, 4 en France, 2 en Espagne, 1 au Portugal- et en Sports Prototype Cup -6 courses, 5 en Grane-Bretagne et la dernière à Portimão).

En Sports Prototype Cup, la Revolution courra avec des Radical SR3, avec des classements distincts, les Revolution prenant part au Revolution UK Trophy et les Radical au Dunlop Radical SR3 Trophy.