Emanuele Busnelli et Ebimotors lorgnent du côté du GTE pour 2018

En rejoignant les rangs de la Michelin Le Mans Cup, Ebimotors n’a jamais caché ses ambitions de 24 Heures du Mans à moyen terme. L’écurie italienne en a eu un avant-goût avec une participation au Road To Le Mans avec sa Lamborghini Huracan GT3 partagée par Emanuele Busnelli et Fabio Babini.

Avant la course du Red Bull Ring, les deux compères italiens pointent au 3e rang du championnat. Si le projet initial était un passage en LM P2, c’est du côté du GTE qu’on devrait voir Busnelli/Babini en 2018. Emanuele Busnelli peut compter sur l’expérience de Fabio Babini qui fête cette année sa 30e saison de sport automobile.

« En participant au Road To Le Mans, nous avons pu voir que les nouvelles LM P2 allaient très vite » nous a confié Emanuele Busnelli. « Je le savais auparavant mais Le Mans n’a fait que confirmer ce que je pensais. J’ai 53 ans, j’aime la compétition, mais j’ai aussi une famille et je ne suis pas prêt à prendre tous les risques. »

Le projet Le Mans n’est toutefois pas abandonné : « Avec Fabio, nous voulons aller au Mans en 2018 avec un programme European Le Mans Series en parallèle. On s’oriente vers une présence en GTE. Plusieurs options sont à l’étude. Ferrari a une très bonne voiture, Ford et Porsche pourraient aussi être une option en fonction de la décision de pouvoir disposer d’une auto. Corvette fait également partie des possibilités. » Si Lamborghini devait annoncer un programme GTE rapidement, le team pourrait décaler son entrée en GTE.

Avant de prendre une décision sur le châssis 2018, Emanuele Busnelli compte bien briller en Michelin Le Mans Cup : « Il faut rester en dehors des problèmes et notre début de saison a été plutôt malchanceux et on espère retrouver le haut de l’affiche sur la seconde partie de saison. Le gros point fort de la Lamborghini reste le freinage. On peut freiner vraiment tard, très tard. « 

Ebimotors repart en tête du championnat à trois manches de la fin. Le champion Le Mans Cup aura droit à une invitation aux 24 Heures du Mans 2018 dans la catégorie GTE.