« Blue & Orange », l’hommage du Musée des 24 Heures à John Wyer

Le Musée des 24 Heures du Mans s’apprête à inaugurer sa prochaine exposition temporaire. Celle-ci s’appelle « Blue & Orange, une écurie, un mythe » .

« Bleu et orange », c’est certainement une des livrées qui ont le plus marqué la riche histoire des 24 Heures du Mans. Ce sont les couleurs de John Wyer Automotive Engineering , le team créé par le britannique John Wyer en 1967. John Wyer est né le 11 décembre 1909 en Angleterre.

Après avoir engagé pour la première fois au Mans en 1967 des voitures au Mans (deux Mirage M1 Ford pour Jacky Ickx/Bryan Muir et David Piper/Dick Thompson et une Ford GT40 MkI pour Mike Salmon/Brian Redman, trois voitures ayant abandonné), John Wyer reprenait les GT40 après le retrait de la compétition de Ford. Le team enregistra deux victoires successives, en 1968 avec Pedro Rodriguez et Lucien Bianchi, et en 1969 avec Jacky Ickx et Jackie Oliver.

Le changement de réglementation amène John Wyer à abandonner les Ford GT40 au profit des Porsche 917, toujours sous la même livrée bleue et orange. Les mythiques 917 John Wyer soutenues par le pétrolier Gulf ne se sont pas imposées au Mans mais elles sont cependant passées à la postérité par le biais du film « Le Mans » et du pilote Michael Delaney alias Steve McQueen au volant de l’une d’elles.

Une nouvelle réglementation mettant les Porsche 917 hors en course en 1972, John Wyer reprit du du alors le projet Mirage, revenant au Mans sous les couleurs de Gulf Racing Research avec des Mirage M6 en 1973, des Mirage GR7 en 1974 avant de remporter une troisième victoire dans la Sarthe avec la Mirage GR8 de Jacky Ickx et Derek Bell, assortie de la troisième place de la GR8 de Vern Schuppan et Jean-Pierre Jaussaud.

L’année suivante, John Wyer (ci-dessus) se retirait de la compétition, les Mirage étant reprises par Harley Cluxton en Grand Touring Cars en 1976, les Porsche 917 « Blue & Orange » étant la propriété de Porsche. Il s’est éteint le 8 avril 1989 chez lui à Scottsdale, en Arizona où il s’était retiré après avoir vécu dans le sud de la France.

Le Musée des 24 Heures a donc décidé d’honorer l’un des Teams Managers les plus emblématiques de l’histoire de l’endurance par cette exposition qui sera ouverte au public du 26 mai au 23 septembre 2018 au Musée des 24 Heures.

On peut revoir de temps à autre les mythiques Porsche 917 et Mirage Ford lors du Mans Classic.