Le Mans Classic

Le Mans Classic 2022 - ERL : MG a failli défaire Bentley

Le Mans Classic
2 juil. 2022 • 15:45
par
Thibaut Villemant, au Mans
La bataille anglo-anglaise a bien failli tourné en faveur de la petite LMP675, qui a su résister jusqu'au bout aux deux Bentley lancées à ses trousses. Mais c'était sans compter sur une pénalité.
© MPS Agency

Qui l'aurait cru ? En 2001, sous la pluie, les deux petites MG-Lola EX-257 officielles répondant à la réglementation LM P675 avait donné du fil à retordre aux voitures de la catégorie reine : LM P900. Mais à l'arrivée, le podium avait bien été trusté par les Audi R8 et la nouvelle Bentley Speed 8.

 

Vingt-et-un ans plus tard, la petite anglaise a bien cru créer la surprise lors de la course d'Endurance Racing Legend organisée en marge du Le Mans Classic. Christian Gläsel, inscrit sur la n°20 (2004) aux couleurs du Dyson Racing, est bien passé sous le damier devant les deux Bentley présentes.

© MPS Agency

Mais ça, c'était avant que les commissaires ne se penchent sur les pénalités éventuelles à infliger aux concurrents, notamment pour vitesse excessive sous Slow Zone. Intransigeants même en Historique, celle reçue par Gläsel l'a fait chuter au 7e rang.

 

Finalement, la victoire revient donc - sans grande surprise - à la Bentley Speed 8 (2003) de Shaun Lynn. Pour rappel, il ne s'agit pas du châssis lauréat de l'édition 2003 des 24 Heures du Mans aux mais de Kristensen-Capello-Smith, mais celle utilisée par ce même trio pendant la Journée-Test.

MPS Agency

La firme anglaise signe le doublé, puisque nous retrouvons sur la deuxième marche du podium Mr John of B et Soheil Ayari, qui se relayaient au volant d'une Exp Speed 8 de 2002. Le podium est complété par la Lola-MG EX257 (2001) de Mike Newton.

 

Au quatrième rang, s'est hissé un Erik Maris décidément très occupé aujourd'hui. À bord de l'Audi R8 ayant terminé 3e des 24 Heures du Mans 2002, il a devancé la Maserati MC12 GT1 (2005) de Joe Macari. 

Commentaires (2)

Connectez-vous pour commenter l'article

PitchCH

3 juil. 2022 • 1:36

Parce que les grilles ne se vident pas si vite, tant et si bien que, quand le safety car est aux S Porsche, la dernière Endurance Legend entrait sur la piste. Donc tour supplémentaire

vvf36

2 juil. 2022 • 20:01

Pourquoi tous les plateaux partent avec un tour de formation supplémentaire ?