Le Mans

24 H. du Mans - Ferrari AF Corse et Antonio Fuoco se placent avant l'Hyperpole

24 Heures du Mans
13 juin. 2024 • 18:10
par
Pierre Tassel, au Mans
Ferrari AF Corse a signé le meilleur temps des EL3 des 24 Heures du Mans 2024 en amont de la session Hyperpole, grâce à Antonio Fuoco et la 499P n°50.
© MPS Agency

Antonio Fuoco a humé l'air de l'Hyperpole. Le pilote italien, aligné sur la Ferrari 499P n°50 - Ferrari AF Corse s'est offert le meilleur temps des essais libres 3 des 24 Heures du Mans 2024 avant la séance décisive pour l'établissement de la grille plus tard dans la soirée.

 

Discrètes durant la séance, avec la n°51 qui a passé un long moment dans le box, les Ferrari 499P ont haussé le tempo en fin de session avec le chrono référence de Fuoco en 3'27"283.

 

De quoi devancer de 108 millièmes Kévin Estre (Porsche 963 n°6) et Dries Vanthoor (BMW M Hybrid V8 n°15 - BMW M Team WRT), battu de 149 millièmes après avoir amélioré sous le damier.

 

Sébastien Bourdais hisse la Cadillac V-Series.R n°3 - Cadillac Racing en 4e position à 0"188 devant la Toyota n°7 de Kamui Kobayashi, pointée à une demi-seconde de la tête. La Cadillac n°311 - Whelen Cadillac Racing termine 6e et demeure la dernière voiture dans la même seconde.

 

Dixième place pour la meilleure Alpine A424 n°36 de Lapierre - Schumacher - Vaxiviere, deux positions devant la première Lamborghini SC63 n°19 - Lamborghini Iron Lynx de Grosjean - Cairoli - Caldarelli. 16e temps pour la première Peugeot 9X8 n°4 de di Resta - Duval - Vandoorne.

 

Malgré deux sorties de piste, l'Oreca 07 n°65 - Panis Racing de Mathias Beche - Scott Huffaker - Rodrigo Sales termine avec le meilleur temps en LMP2 en 3'37"342. Suivent IDEC Sport et Inter Europol Competition.

 

En LMGT3, la McLaren 720S GT3 EVO n°59 - United Autosports de James Cottingham - Grégoire Saucy - Nico Costa signe la référence en 3'57"558. Mais la séance ne s'est pas déroulée sans accros pour la voiture, avec une sortie de piste de Cottingham au Tertre Rouge, provoquant un drapeau rouge. Iron Lynx avec la Lamborghini n°60 de Franck Perera - Claudio Schiavoni - Matteo Cressoni et GR Racing, avec une Ferrari 296 GT3 n°86 qui a pu reprendre la piste après un souci moteur hier, complètent le top 3.

 

L'Hyperpole débutera à 20h et sera à suivre en live audio sur Endurance-Info.

 

Classement à venir.

Commentaires (5)

Connectez-vous pour commenter l'article

PierreBid

13 juin. 2024 • 18:28

Va falloir bien gérer la course,
parce que tout le monde est proche.
Si la pluie s'invite...
bref dur dur de faire un pronostic!

bf67340

13 juin. 2024 • 18:49

Une constante dans toutes ces séances d'essai ou de qualification: les prestations bien ternes des Peugeot. A vue de nez, ils ne sont pas particulièrement gâtés par la BOP mais je crains que cela n'explique pas tout. Ou alors, elles cachent leur jeu en vue de la course... Sinon, c'est quand même inquiétant.

vvf36

13 juin. 2024 • 19:19

Je préfère attendre la fin de la course avant de tirer à boulets rouge sur quiconque vu la météo.

Après, je dis pas 😁

LittleTom

13 juin. 2024 • 19:19

Au vu de la tête que faisaient Stoffel et JEV, ils ne cachent pas leur jeu... Ils sont vraiment en difficulté

CLOCLO31

13 juin. 2024 • 19:43

La seule vraie probabilité, c'est une course qui va être hachée par les intempéries, même si elles seront -peut-être-éparses et de faible intensité
Il y a au moins 4 teams qui peuvent jouer les premiers rôles avec un ou 2 outsiders que pourraient être BMW (voiture apparemment quand même très nerveuse) et/ou Alpine (endurance douteuse)

La pluie pourrait être ou pas une alliée pour Peugeot mais comme on ne sait pas d'où viennent ses problèmes de performance, en écartant le moteur qui est éprouvé...
En tout cas, ils ne cachent probablement pas leur jeu et semblent avoir un vrai problème au niveau du châssis, la Vmax étant par ailleurs bonne.