DTM

Sortie de piste pour le DTM ?

DTM
24 nov. 2022 • 12:39
par
lmercier
L'avenir du DTM dans sa forme actuelle est plus qu'incertain.
Photo : DTM

A ce jour, le DTM est le seul championnat international à ne pas avoir annoncé son calendrier 2023. La série allemande managée par ITR, fait la part belle depuis deux ans aux GT3, toujours en conservant son statut de course à pilote unique.

 

Depuis la fin de saison, différentes rumeurs peu encourageantes sur l'avenir du championnat courent dans les paddocks. L'ITR serait à vendre et une joint venture avec l'ADAC GT Masters, la série concurrente, serait même d'actualité. Rappelons que Red Bull est partie prenante dans le dossier sachant que le décès récent de son fondateur a pu aussi faire bouger les lignes. 

 

De multiples sources ont confirmé à Endurance-Info, et encore pas plus tard qu'aujourd'hui, que le championnat était menacé. Depuis deux ans, le DTM et l'ADAC GT Masters sont en concurrence sur le marché allemand. Le coût très important d'une saison, l'interrogation sur les changements de BOP et les nombreux contacts en piste sont autant de questions qui ont fait réfléchir les acteurs. 

 

JP Motorsport et Walkenhorst Motorsport, qui ont roulé en DTM, ont déjà annoncé un programme dans la série allemande adverse l'année prochaine. Le DTM pouvait compter jusque- là sur le soutien des constructeurs. Qu'en sera-t-il en 2023 ? Scott Elkins, directeur de course, confiait il y a deux jours dans une interview sur le site officiel du DTM, que l'objectif était de continuer à faire travailler ensemble les équipes et les pilotes sur l'élaboration du règlement. 

Commentaires (8)

Connectez-vous pour commenter l'article

hugohb34

25 nov. 2022 • 11:37

Dommage, c'était intéressant ce championnat GT3 avec un pilote par voiture

NtsParadize

24 nov. 2022 • 21:00

Enfin une bonne nouvelle. DTM qui n'a plus que le nom depuis 1993

TheMauritianSpeed

24 nov. 2022 • 20:27

Avant la class 1, c'était de la production donc proche du BTCC ou TCR donc pourquoi ne pas aller dans cette direction sachant que le WTCR est aussi mort ?

jules.spitz@gmx.net

24 nov. 2022 • 17:47

Ce n'est pas dans sa forme actuelle que le championnat est remis en cause.
Aujourd'hui, Berger est le seul propriétaire du DTM et il y a des discussions entamées avec la puissante association automobile allemande (ADAC), organisatrice du championnat GT Masters pour un éventuel rachat. Au niveau du nombre de concurrents engagés, c'est bien le DTM qui avait le vent en poupe au détriment du GT Masters. Si rachat il devait y avoir, nul doute que la fusion des 2 championnats se ferait sous l'appellation DTM, historiquement bien plus porteur, comme ce fut le cas lorsque STW et DTM avaient fusionnés il y a quelques 20 ans.
C'est une situation comparable aussi à celle de la fin de l'ALMS, sa fusion avec le Grand-Am, même si en l'occurrence c'est une troisième dénomination (IMSA) que l'on ressortit des cartons. ;-)

dariorossa962@gmail.com

24 nov. 2022 • 17:29

AMEN !! Non ne sentiremo la mancanza . Addio