Le Mans

François Perrodo : "C'est horrible, je n'ai pas de mot"

24 Heures du Mans
12 juin. 2022 • 10:30
par
lmercier
Capture d'écran

La course a vécu un moment d'émotion après l'accident de la Corvette #64 d'Alexander Sims harponnée par l'Oreca 07/AF Corse de François Perrodo. La #83 a touché la Corvette dans la ligne droite des Hunaudières. Si le prototype a pu poursuivre sa route, la Corvette de tête du GTE-Pro est restée sur place.

 

Marqué par l'accrochage, François Perrodo, accompagné par Amato Ferrari, patron de AF Corse, a de suite pris la direction du stand Corvette Racing pour aller présenter ses excuses à toute l'équipe. Une séquence forte en émotion pour l'un des meilleurs pilotes Bronze de la planète, vainqueur des deux dernières éditions des 24H du Mans en GTE-Am et qui reste sur un podium personnel au Mans dans la catégorie LMP2. 

 

"Je suis désolé, tellement désolé", a déclaré François Perrodo, sous le choc, à Thomas Bastin, pit reporter des 24H du Mans. "C'est horrible, pas pour moi mais pour Corvette Racing, surtout quand on ruine la course d'un autre. C'est catastrophique, je n'ai pas de mot." 

 

L'Oreca 07/AF Corse a écopé d'une pénalité de 3 minutes suite au contact. 

 

 

Commentaires (5)

Connectez-vous pour commenter l'article

tet2lar

13 juin. 2022 • 16:24

Je supportais Corvette mais je n'ai aucune amertume envers François Perrodo.
Quand on regarde l'action, on voit que la voiture sur sa droite fait un léger écart, et pour l'éviter il part à gauche sans doute par réflexe, trop hélas pour la Corvette.
De plus, connaissant son éthique, j'étais persuadé qu'il allait foncer pour s'excuser.

TG-TO

12 juin. 2022 • 20:19

Chacun est libre d apporter son commentaire et sa critique sur ce fait.... je le conçois pleinement.
Mais les personnes ayant vu Fanch tourner, ou l ayant ne serait-ce que abordé ou écouté 10s, comprendront que c est un épisode complètement involontaire, et que c était un piège en milieu de piste que même un "vrai pro" aurait pu terminer de la sorte.
Je ne pense pas que ce pilote aura des critiques offensantes de la part de vrais connaisseurs... et c'est tant mieux car je sais qu il est sincère et qu il s en veut terriblement.
Il n y a heureusement pas eu de blessures corporelles.
J aurai aimé voir cette Corvette gagner et avait parié sur elle avant le départ.
C est ainsi... mais il a sa place en P2 sans aucun complexe.
Courage Fanch... car la critique est très facile mais sache que pour ton cas une critique agressive n est pas recevable..

Guillaume

12 juin. 2022 • 18:46

François Perrodo est un très bon pilote, il a fait une erreur et il n'en fait pas souvent.

Il est un modèle de professionnalisme et de fair play.

J'aime bien Corvette et je leur souhaitais une bonne course, c'est un coup du sort.

François Perrodo est bien conscient de sa faute, c'est suffisant comme ça.

Le blâmer davantage est très cruel.

spiritofsebring

12 juin. 2022 • 17:06

pour le principe les excuses c'est bien mais ca s'arrete la, quand ça passe pas ça passe pas contentez vous mr Perodo du gte AM et ca sera très bien vous avez ruinez la possible victoire de Corvette et ça ça restera dans les mémoires...

JIPE1050

12 juin. 2022 • 10:42

C'est donc fait, et pas cher payé.