ELMS

ELMS - Alessio Rovera et AF Corse en pole à domicile à Imola

European Le Mans Series
14 mai. 2022 • 15:04
par
Thibaut Villemant
En grande forme actuellement, l'Italien Alessio Rovera a signé sa deuxième pole position en l'espace de deux week-ends.
© MPS Agency

Comme le veut la tradition, ce sont les GTE qui ont ouvert la danse lors des qualifications, aux 4 Heures d'Imola. Si Sarah Bovy (Ferrari 488 GTE n°83 / Iron Lynx) a signé le premier chrono significatif, Ahmad Al Harty (Aston Martin Vantage AMR n°69 / Oman Racing with TF Sport) a rapidement pris les devants.

 

La Belge a bien tenté le tout pour le tout en chaussant un deuxième train de pneus neufs, mais Al Harty a gardé son bien et a signé sa première pole en ELMS, grâce à un tour bouclé 1'41''974. C'est la première fois qu'un pilote originaire du sultanat d'Oman signe une pole en ELMS. Le tiercé de tête du GTE sera donc complété demain par la Ferrari n°83 (+0''810) et par la Porsche 911 GT3 R n°18 du Absolute Racing emmenée par Andrew Haryanto (+0''952).

Ce fut ensuite aux LMP3 de partir à la chasse au chrono. Si Noam Abramczyk (Ligier JS P320 n°14 / Inter Europol Competition) et Guilherme Oliveira (Ligier JS P320 n°13 / Inter Europol Competition) ont bien tenté de donné la réplique à Malthe Jakobsen (Ligier JS P320 n°17 / Cool Racing), le Danois a confirmé une nouvelle fois qu'il était la référence actuelle de la catégorie.

 

Grâce à un tour bouclé en 1'37''182, Jakobsen s'adjuge la pole position. Il précède de 0''492 la seule Duqueine D08-M30 présente, à savoir la n°4 du DKR Engineering pilotée cet après-midi par Sebastian Alvarez. Notons enfin la brillante prestation de Noam Abramczyk, qui s'invite dans le tiercé de tête.

Enfin, les LMP2 ont pu enfin prendre la piste à 14h48. Mais très vite, un drapeau jaune a été brandi en raison de l'arrêt sur le bas-côté de Ben Hanley (Oreca n°24 du Nielsen Racing), victime d'une perte de roue à l'arrière-droit.

 

Mais en rien perturbé par les malheurs de son rival, Alessio Rovera a hissé l'Oreca 07 n°88 d'AF Corse au sommet de la hiérarchie. Mathias Beche (Oreca 07 n°31 / TDS Racing x Vaillante) a bien tenté de se rapprocher, mais comme pour montrer à la concurrence qu'il était imbattable aujourd'hui, le récent poleman des 6 Heures de Spa-Francorchamps a enfoncé le clou et a encore amélioré, pour fixer la marque de référence à 1'31''269.

 

A domicile, l'Italien – qui partage le baquet avec Nicklas Nielsen et François Perrodo – devance finalement de 0''344 son adversaire suisse et de 0''432 Louis Delétraz (Oreca 07 n°9 / Prema Racing). Le quinté de tête est complété par le Cool Racing et le Panis Racing.

Rendez-vous demain à 11h30 pour le départ de la deuxième manche de l'ELMS 2022, visible en direct sur Endurance-Info.com

 

Commentaires (2)

Connectez-vous pour commenter l'article

vvf36

14 mai. 2022 • 19:58

Rovera ET Nielsen se posent en candidat plus que crédible pour la LMH. Merci à Francois Perrodo de permettre l'émergence de ces deux fines gâchettes.

alessandro93

14 mai. 2022 • 18:29

Rovera it's very impressive and for me he will be behind the wheel on ferrari's lmh