Auto
Abonné

Il y a 10 ans, l'annonce choc d'un retrait...

WEC
18 jan. 2022 ‧ 10:07
par
lmercier
Dix ans maintenant jour pour jour que Peugeot a secoué la planète Endurance en annonçant son retrait du LMP1. Pour Peugeot, le 0 de 908 a cédé sa place au X. Une lettre remplace un chiffre pour un nouveau départ une décennie plus tard. Retour sur un retrait qui a bien failli causer une pandémie dans la catégorie reine de l'Endurance.

L’histoire débute par un conte de fées. Après l’Intercontinental Le Mans Cup, place au retour d’un Championnat du Monde d’Endurance que tout le monde attendait depuis deux décennies. On doit assister à un match à trois entre Audi, Peugeot et Toyota. Pour la firme française, une évolution de la 908 est prête à rouler après deux couronnes ILMC. Le 8 janvier 2012, la marque au lion annonce la reconduction d’Olivier Quesnel à la tête de Peugeot Sport.

La suite est réservée aux abonnés

Offre abonnement

Pour ne plus rien rater de l'actualité GT et protos
Des dossiers de fond
Accès à l'ensemble des articles pour 10€/an
Recevez des places VIP
abonnement