Sylvain Noël (Racing Technology) : « Le GT4 a été fait pour nous »

#1 RACING TECHNOLOGY (FRA) PORSCHE CAYMAN CLUBSPORT MR GT4 SYLVAIN NOEL (FRA) TEAM MANAGER

Dès l’arrivée du GT4 en France, Racing Technology a tout de suite répondu au présent avec deux Porsche Cayman GT4 Clubsport MR. L’écurie nantaise emmenée par Sylvain Noël rempile cette saison avec ses deux Porsche tout en préparant l’avenir.

Les Coupes de Pâques ont permis à Arnaud Noël et Pascal Huteau de quitter le circuit gersois à la 2e place de la classe Am. En revanche, le meeting a été plus compliqué pour la voiture soeur de Sylvain Noël et Jimmy Antunes.

Racing Technology a fait partie des premières équipes à confirmer sa présence dans un championnat qui convient parfaitement au patron-pilote comme il nous l’a confié : « Être présent en GT4 est une vraie stratégie d’entreprise. On assiste à de la vraie course avec des pilotes qui veulent faire du sport. La communication faite autour du championnat est importante et ça correspond à nos moyens financiers. On a encore un peu l’image d’une écurie fermée autour de ses pilotes. »

Après une pige en 2017 qui s’est soldée par une victoire dans les rues de Pau, Sylvain Noël remet le casque sur un programme complet cette année : « J’avais envie de revenir pour l’année de mes 50 ans. L’idée est de rouler encore quelques années. J’ai la chance de partager mon baquet avec Jimmy qui est très rapide. »

La seconde Porsche évolue en Am pour un équipage qui sera amené à changer au cours de l’année comme le précise Sylvain : « Pascal (Huteau) disputera toute la saison dans l’auto. C’est un vrai pilote Am qui a sa place. Il sera associé à un pilote différent proche de Racing Technology au gré des meetings. Cela permet à la communauté de l’équipe de se montrer et de se jauger face à la concurrence. »

Racing Technology a bien l’intention de s’inscrire dans la durée en GT4 avec très certainement deux Porsche Cayman en Am la saison prochaine, voire même la future Porsche GT4. « Nous ferons rouler deux marques différentes en 2019 et Alpine fait partie des possibilités » souligne Sylvain. « Alpine et Porsche sont mes deux marques de cœur. Être là au début de l’aventure d’Alpine me plait beaucoup. » Racing Technology aura dès cette année une Alpine A110 Cup plus une en gestion technique.

Le team nantais prendra part en parallèle aux Total 24 Heures de Spa avec une Porsche 991 Cup (Group National) confiée à des gentlemen expérimentés. « On va là où les clients nous emmènent » explique Sylvain Noël. « Le GT3 n’est plus accessible à une structure comme la nôtre. Le LMP3 resterait accessible mais on ne peut pas se disperser. Le GT4 est clairement l’axe majeur pour 2019/2020. Cette catégorie a été inventée pour nous. Certes, on peut avoir à redire sur le kit où on sent bien le lien avec le commerce. L’organisation du championnat est très bonne et les teams sont écoutés. SRO veut que les équipes gagnent leur vie. Avec une GT4, on peut rouler partout et sortir des frontières. Le panel est large. Un Cayman s’amortit sur un double programme. On peut aussi s’en servir pour nos stages et drainer de nouveaux clients. Nous avons reçu les autos en juin 2016 et il n’y a pas eu de surprise concernant l’entretien. »

Racing Technology a aussi une activité ‘loisir’ via Motorsport Academy qui propose de rouler sur circuit au volant de GT. « L’automobile fait toujours rêver » indique le patron de Motorsport Academy. « Il suffit de faire tester la Ferrari 458 Challenge pour comprendre que les gens restent fans de ce type de voiture. Ferrari, Porsche et Lamborghini sont des marques qui font rêver. Pour l’anecdote, le hit de l’hiver a été l’Alpine A110. Les clients rappellent pour savoir quand nous disposerons de l’auto. Ils avaient la possibilité de rouler sur une autre GT mais ils ont tous préféré attendre pour rouler sur l’Alpine. »