Fernando Alonso : « J’ai encore beaucoup de temps pour disputer les 24 Heures du Mans »

L’information de la journée est sans conteste la présence de Fernando Alonso aux 500 Miles d’Indianapolis le jour même du GP de Monaco en Formule 1. Le pilote McLaren disputera Indy 500 sur une monoplace motorisée par Honda et alignée par Andretti Autosport.

Vainqueur à deux reprises du GP de Monaco, l’Espagnol compte bien accrocher Indy 500 à son palmarès avant de tenter sa chance aux 24 Heures du Mans, ce qui ferait de lui le deuxième pilote de l’histoire à s’imposer sur les trois courses majeures, à savoir Monaco, Indianapolis et Le Mans.

« Indy 500 est l’une des courses les plus célèbres sur le calendrier mondial du sport automobile avec les 24 Heures du Mans et le GP de Monaco » a déclaré Fernando Alonso. « J’ai remporté le GP de Monaco à deux reprises et l’une de mes ambitions est de gagner la triple couronne qu’un seul pilote a pu décrocher jusque-là, à savoir Graham Hill. C’est un défi difficile, mais je suis prêt pour cela. Je ne sais pas quand je vais pouvoir disputer les 24 Heures du Mans, mais j’en ai bien l’intention. J’ai seulement 35 ans et j’ai encore beaucoup de temps pour cela. »

De là à voir Fernando Alonso disputer les 24 Heures du Mans sur une McLaren qui lui permettrait d’aller chercher la victoire au général, il y a encore de l’eau à couler sous les ponts avant une telle hypothèse. Mansour Ojjeh, directeur du comité exécutif de McLaren Technology Group, a tenu à apporter une précision : « Nous pourrions peut-être revenir aux 24 Heures du Mans un jour. Nous avons remporté la course avec la mythique F1 GTR, mais pour être clair nous n’avons aucun plan défini à ce jour. »

Fernando Alonso a rendu une visite au FIA WEC en novembre 2014 à Bahrain, quelques mois seulement après avoir donné le départ des 24 Heures du Mans.