Classic

Il y a 38 ans sortait la première Porsche 956 cliente des ateliers de Weissach

24 Heures du Mans
6 oct. 2021 • 10:00
par
dbristol
Porsche 956
@Porsche Museum

Il y a 38 ans, le département de course de Weissach a vécu un moment particulier avec la livraison de la première Porsche 956 cliente. Initialement commandé par Alain de Cadenet, ce châssis #956 101 est vendu à l’équipe Kremer Racing qui l’a engagé aux 1000km de Silverstone pour Alan Jones et Vern Schuppan le 8 mai 1983. Elle était aux couleurs du magazine "Grand Prix". Ce fut, au passage, la première course d’Endurance du Champion du Monde F1 1980. Les deux hommes terminent 5e.

 

En juin 1983, cette auto porte les couleurs de Kenwood et est pilotée par Mario, Michael Andretti ainsi que Philippe Alliot aux 24 Heures du Mans. Mario la qualifie à la 8e place sur la grille de départ. Elle ne subit qu’une crevaison et deux têtes à queue lors du double tour d'horloge et se classe 3e à l’issue de la course.

Porsche 956
@ACO

On revoit la #956 001 en 1984 en Sarthe. Toujours alignée par Kremer Racing, elle est cette fois ci pilotée par David Sutherland, Tiff Needell et Rusty French. Elle est aux couleurs Dallas (blanc, jaune, orange, rouge et bleu). Needell place la voiture à la 9e place à l’issue des qualifications. Elle connait un premier problème de suspensions en course. Needell est alors victime d’un tête à queue dans le virage à gauche après le virage Porsche. Il part dans le rail. Il faut changer la biellette de direction, la fameuse suspension et réparer l’auto au niveau de la boite de vitesses. Au total, elle perd 1 h 40 au stand. Alors 19e, elle fait une belle remontée jusqu’à la 9e place mais à une heure de l’arrivée, une nouvelle défaillance de la suspension fait perdre 13 minutes au stand. Elle arrive néanmoins à conserver sa 9e place.

 

Elle a disputé 27 courses sous les couleurs de Kremer Racing, principalement. Elle a porté le nom de Brun Motorsport à deux reprises puis de FromA Racing lorsqu’elle a fini sa carrière au Japon. Elle compte deux victoires en 1983 à Diepholz en DRM (l’ancêtre du DTM) avec Franz Konrad et aux 1000km de Suzuka avec John ‘Winter’ en août 1986.

 

Sur la photo de Une, on peut reconnaitre Peter Falk (ingénieur et responsable course), Norbert Singer (chef de projet), Valentin Schäffer (Ingénieur moteur), Fritz Spingler (Chef du département moteur de course) ou encore Jürgen Barth, ingénieur et pilote essayeur.

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article