Classic

Retour sur les Spa Six Hours en images

5 oct. 2021 • 10:00
par
fbergenhuizen
Pendant trois jours durant a eu lieu à Spa-Francorchamps, les Spa Six Hours, épreuve classique renommée.
Spa Six Hours

Annulées l'an dernier pour les tristes raisons que l'on connait, les Spa Six Hours "millésime 2021" ont pu se dérouler dans des conditions optimales, sans restrictions, le public étant accueilli à bras ouvert.

 

En effet, sur simple présentation d'un test négatif ou d'un passeport vaccinal complet, les spectateurs étaient libres de se mouvoir dans l'enceinte du circuit, de prendre place dans les tribunes, d'accéder aux paddocks et même aux stands non seulement lors des célèbres Six Hours mais également lors des nombreuses courses annexes ! De quoi ravir les nombreux amateurs de belles mécaniques, lesquels se sentaient revivre après deux longues années de privation.

 

Cerise sur le gâteau, le spectacle fut omniprésent lors des trois jours que compte ce bien joli meeting, magnifiquement organisé par la dynamique équipe de Roadbook Organisation. Un meeting où simplicité rime avec convivialité, à mille lieux du bling-bling cher à d'autres organisateurs.

Spa Six Hours

Point d'orgue de ce week-end haut en couleurs, les Six Hours Endurance ont, comme de coutume, été intégralement dominées par les Ford GT40. Si la #30, partie de la pole et pourtant pilotée par l'ô combien expérimenté Frank Stippler, partait d'emblée à la faute, la #2 de David Hart-Olivier Hart-Nicky Pastorelli et la #98 de Jim Farley-Eric Van de Poele, adoptant un rythme pour le moins soutenu, se détachaient rapidement de la concurrence. Une heure durant, elles se livreront un duel homérique, s'échangeant sans cesse le leadership avant d'hélas perdre pied. La GT40 "hollandaise" finissant par jeter l'éponge tandis que sa rivale devait se contenter du 7e rang. Mention spéciale cependant à Eric Van de Poele, le quintuple vainqueur des 24h de Spa ayant démontré à l'envi qu'il n'avait rien perdu de son excellent coup de volant.

 

Au bout du compte, la victoire est tombée dans l'escarcelle de la Ford GT40 # 21 pilotée par Oliver Bryant et James Cottingham, lesquels devancent d'un tour la #7 de Davies-Newall-Jordan et la #9 de Meins-Lillingston Price-Bentley. Pas moins de cinq GT40 finissant dans le Top 5!

 

Soulignons les très belles prestations des Belges Christophe Van Riet et Fred Bouvy qui hissent leur Shelby Cobra à une superbe 6e position ainsi que de Gareth Burnett, Richard Bradley et Nic Minassian, excellents 8èmes avec leur ELVA GT160.

Spa Six Hours

Très impressionnants dans le raidillon avec leur petite Lotus Elan, Shaun Lynn, Andrew Haddon et Maxwell Lynn ont décroché une remarquable 9e place, 14 secondes à peine devant la Jaguar E Type #14 de Katarina Kyvalova qui accroche donc un bien joli Top 10.

 

Notons que si la rapide Slovaque  s'était qualifiée en 18e position en compagnie de Jamie Chadwick, elle a disputé l'épreuve avec le Britannique Ben Clucas. Sans que l'on n'en connaisse la raison…mais le résultat n'en n'est pas moins probant.

Soulignons enfin la 12e position de la splendide  Aston Martin DB GT4 de Friedrichs-Hadfield-Goble.

 

Vivement la prochaine édition !

 

Les photos signées MPS Agency sont ici

 

 

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article