Classic

Records battus à Monterey pour la vente RM Sotheby's, la Porsche 917K non vendue !

Vente
23 aoû. 2021 • 14:00
par
dbristol
Des records ont été battus tout au long des trois jours de la vente aux enchères de RM Sotheby’s qui s’est déroulée sur les trois nuits, du 12 au 14 août dernier, à Monterey, en Californie. Plus de 148 528 300 de dollars ont été atteints avec 90% de tous les lots vendus. Après une interruption en 2020, l'exposition et la vente ont été bien suivies avec des enchérisseurs de 34 pays, dont 20 % représentaient de nouveaux clients.
Aston Martin DB4GT Zagato

La vente a été couronnée par l'Aston Martin DB4GT Zagato 1962 de la collection Paul Andrews Estate, qui a été vendue pour un montant exceptionnel de 9 520 000 $. Considérée par beaucoup comme l'une des plus belles voitures de sport GT des années 1960, cette rare Aston Martin est l'une des 19 DB4 GT Zagato construites et l'une des six exemplaires avec conduite à gauche. Elle a été commandée neuve avec de nombreuses caractéristiques uniques spécifiées par le propriétaire d'origine. Il s'agit sans aucun doute de l'une des Aston Martin les plus collectionnées.

 

Les deux autres lots qui complètent le top 3 des ventes à Monterey sont la Ferrari 268 SP de Fantuzzi de 1962 et la Ferrari 275 GTB Competizione de 1966, toutes deux proposées lors de la deuxième soirée de la vente. La 268 SP de Fantuzzi était alignée sous le nom de Scuderia Ferrari Works aux 24 Heures du Mans 1962 et était également une voiture de course et de développement de l'usine pour la configuration V8 à moteur central qui est devenue partie intégrante de l'évolution des voitures de la série P de Ferrari. Sur les six voitures produites, il s'agit du seul exemplaire original restant équipé du plus gros moteur 8 cylindres. Elle n'a eu que deux propriétaires privés depuis 1969. Cette voiture a été vendue pour 7 705 000 dollars.

268 SP

La 275 GTB Competizione est le 11e des 12 exemplaires construits. Elle est équipée d'un moteur de compétition Tipo 213 de type 250 LM à carter sec et d'une carrosserie en alliage d'aluminium de faible épaisseur. Menée par la Scuderia Filipinetti, l'une des quatre équipes privées soutenues par l'usine, la voiture a participé trois fois aux 24 Heures du Mans en 1967, 1968 et 1969, et a remporté la catégorie en 1967, aux 1000 KM de Spa-Francorchamps 1969 et aux 500 km d'Imola 1969. Comme la 268 SP, cette voiture représente l'apogée des Ferrari de compétition de premier ordre des années 1960. Cette Ferrari exceptionnelle, assortie à la 268 SP, a également été vendue pour 7 705 000 dollars.

1966 Ferrari 275 GTB Competizione by Scaglietti

Une autre Ferrari de compétition exceptionnelle était la Ferrari 250 GT LWB Berlinetta 'Tour de France' de 1958 par Scaglietti. Elle a participé au Tour de France en 1958 et 1959, pilotée par Jacques Peron qui a spécifié sa livrée bleu clair sur havane. Terminant 4ème au classement général du Tour de France 1958, cette Ferrari a atteint 6 000 000 $ lors de la vente.

Ferrari 250 GT LWB Berlinetta « Tour de France »

Le troisième jour a vu la présentation d'une autre incroyable collection d'un seul propriétaire - The Fox Collection - comprenant 11 des Supercars et Hypercars. Sur les 11 voitures de la collection proposées, huit ont obtenu un prix final supérieur à leur estimation avant la vente. Une fois encore, les Ferrari étaient les vedettes et c'est la Ferrari Enzo 2003 qui s'est avérée être le lot le plus important, rapportant 3 360 000 $. La Lexus LFA Nürburgring 2012 a rapporté la somme exceptionnelle de 1 600 000 $, battant ainsi le record des voitures de route japonaises.

 

Une autre voiture, qui a suscité un intérêt considérable avant la vente, est la Lamborghini Miura P400 S de 1971, une Miura de spécification américaine avec une histoire incroyable, cachée dans un entrepôt de la région de la baie de Californie pendant plus de quatre décennies. Elle a parcouru moins de 16 000 miles et a récemment fait l'objet d'une restauration dans le but de préserver l'authenticité de la voiture. Cette voiture a été vendue pour 2 095 000 dollars.

 

D'autres records ont été battus tout au long de la vente : la Ferrari F50 de 1995 s'est vendue 3 965 000 dollars, la Bugatti EB110 Super Sport de 1994 s'est vendue 2 755 000 dollars et la Jaguar XJR-15 de 1991 est partie pour 1 902 500 dollars. Une Saleen S7 LM a été vendue pour un peu plus d'un million ! 

Saleen

Au total, 44 lots ont dépassé 1 000 000 $, 16 lots ont dépassé 3 000 000 $ et 4 lots ont dépassé 5 000 000 $ sur l'ensemble des trois nuits de la vente.

 

Terminons avec celle qui devait être la star de la vente, une Porsche 917K de 1970 aux couleurs Gulf Racing et pilotée aux 24 Heures du Mans 1970 par David Hobbs et Mike Hailwood (description ICI). Le châssis en parfait état de conservation avec ses spécifications d’origine n’a pas trouvé d’acquéreur à un prix suffisant, l’enchère n’a pas dépassé les 15 millions, somme minimum fixée...

917

A noter aussi que la Porsche 962 1986 IMSA GTP, la Porsche 935 K3 de 1977 et la Ferrari BB512 ex Le Mans n'ont pas non plus trouvé preneur...

962
935
BB512

Photos : RM Sotheby's 

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article