Classic

BMW M va célébrer son 50e anniversaire à Daytona

IMSA
28 jan. 2022 • 12:00
par
dbristol
Quoi de plus facile avec Bill Auberlen que de parler BMW ! Le Californien de 53 ans est sur le point d'entamer sa 27e année en tant qu'ambassadeur de la marque BMW et de pilote d'usine, pour sa 36e saison de course IMSA. Il est revenu sur le 50e anniversaire de BMW M.

La célébration mondiale du 50e anniversaire de BMW M (la division compétition du constructeur automobile allemand) débutera ce samedi en prélude des 24 Heures de Daytona. Pour l'occasion, BMW of North America a apporté quelques voitures de route BMW M importantes pour participer aux cérémonies d'avant course et aux tours de parade avant le drapeau vert.

 

Les voitures présentes iront d'une BMW M1 de 1980 (la première voiture portant la marque M présentée ci-dessus, voir photo de Une) à une BMW i4 M50 de 2022 entièrement électrique. Trois BMW victorieuses en IMSA - la BMW 3.0 CSL de 1975 (photo ci-dessous), la BMW Z4 GTLM de 2015 et la BMW M8 GTE victorieuse aux 24 Heures de Daytona 2019 - seront exposées dans l'exposition sur l'héritage des 24 Heures de Daytona dans la Fan Zone de Daytona.

Bill Auberlen a remporté des dizaines de victoires en course et plusieus championnats, la grande majorité de ses succès ayant été obtenus grâce à BMW. Cette année encore, il roulera avec Turner Motorsport, pilotant la nouvelle BMW M4 GT3 #6 en catégorie GTD avec Robby Foley en IMSA WeatherTech Sports Car.

 

L'Américain s'extasie devant les voitures de course BMW mémorables auxquelles il a été associé, y compris des voitures qu'il a connues via BMW Team RLL, qui alignera une paire de M4 GT3 dans la nouvelle classe GTD Pro du championnat WeatherTech cette saison.

2016

"La E36 M3 est celle par laquelle je suis arrivé chez BMW, celle avec laquelle nous avons commencé notre histoire et nos victoires ensemble, donc elle occupe une place dans mon cœur", a déclaré Bill Auberlen. "Ensuite, les M3 E92 ont représenté un grand bond en avant en termes de technologie, de puissance et de transmission, avec les palettes de changement de vitesse. La Z3 et la Z4 étaient tout simplement incroyablement amusantes. On pouvait faire n'importe quoi dans cette voiture et se sentir comme un héros.

Mais la meilleure - et elle n'a fonctionné qu'un an en 2001 - était la M3 GTR avec le moteur V-8. Nous avons gagné Petit Le Mans avec elle (en copilotant avec Hans Stuck et Boris Said) dans une livrée à rayures et étoiles. C'était une domination totale. Elle a gagné toutes les courses, et à la fin de l'année, elle a été interdite. C'était vraiment, vraiment amusant de conduire une voiture qui avait une telle avance en termes de vitesse".

@BMW

Bill Auberlen est impatient de montrer ce que la M4 GT3 peut faire dans la catégorie GTD aux 24 Heures de Daytona. Il partagera la voiture avec Robby Foley, Michael Dinan et Jens Klingmann dans la course qui débutera samedi (19 h 30 heure française).

 

"Toute la technologie qui a été utilisée dans la M8 en catégorie GTLM, qui a couru ces dernières années, se retrouve dans la M4 GT3, dans un format plus simple. Un mécanicien peut tout faire depuis le tableau de bord pour changer toutes les cartes. C'est une voiture très conviviale et de haute technologie. Ils ont fusionné beaucoup de technologies dans cette seule machine et il sera très intéressant de voir comment elle fonctionne à Daytona."

Bill Auberlen n'a pas l'intention de ralentir de sitôt. "Plus je vieillis, plus je vais en faire. J'ai 53 ans, j'aime ça plus que jamais, et j'ai hâte que la saison commence. Je vais être très occupé, et quand je ne cours pas, je suis en train de serrer des mains, de parler de BMW et d'en apprécier chaque seconde."

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article