Classic
Abonné

Porsche 962 Dauer, hold-up ou coup de génie ? : la genèse

24 Heures du Mans
17 jan. 2022 ‧ 14:00
par
Christophe Potreau
Imbroglio sportif ? Coup de maitre ? Errements en matière de règlements de l’ACO et de la FIA ? Certains ont crié au scandale, d’autres au génie ! En tout cas, cela a permis à une auto de plus de 10 ans voire même 12 ans si on parle de sa sœur, la 956, de remporter les 24 Heures du Mans sous le nez de tous les autres prétendants. Pour comprendre comment une Porsche 962, auto destinée à la compétition, s’est retrouvée pour un usage routier sous la marque Dauer, il faut revenir dans le passé et Endurance-Info vous y accompagne.

En 1982, la FIA crée une nouvelle catégorie, le groupe C, en remplacement des Gr5 (prototypes fermés) et Gr6 (prototypes ouverts). Dans cette nouvelle catégorie, le règlement ne prévoyait pas de production minimum et autorisait la création de voitures de course légères et performantes. Le Gr C allait donner aux courses d’Endurance et aux 24 Heures du Mans une popularité telle que de nombreux constructeurs comme Porsche, Lancia, Jaguar, Mercedes, Nissan, Toyota, Mazda ou Peugeot vont s’y engager. Ce sera l’Age d’Or de l’endurance.

La suite est réservée aux abonnés

Offre abonnement

Pour ne plus rien rater de l'actualité GT et protos
Des dossiers de fond
Accès à l'ensemble des articles pour 10€/an
Recevez des places VIP
abonnement