Auto

Long Beach : les brèves d'après course...

IMSA
27 sep. 2021 • 18:00
par
dbristol
Action Express Racing
  • Action Express Racing a remporté sa troisième victoire consécutive à Long Beach et il s'agit du quatrième podium consécutif de Cadillac. Felipe Nasr et Pipo Derani ont réduit leur retard sur le duo de Wayne Taylor Racing, Ricky Taylor et Filipe Albuquerque, après avoir signé la pole position et remporté le Grand Prix Acura de Long Beach. Ils n'ont plus que 19 points de retard. 

 

  • Ce week-end marquait le 15e anniversaire de la première participation de GMG Racing à Long Beach, qui remonte à 2006, lorsque l'équipe basée à Santa Ana, en Californie, engageait une Porsche 996 Cup en compétition World Challenge. GMG présentait ce week-end un châssis Porsche 911 GT3 R pratiquement neuf acquis auprès d'une équipe asiatique au début de la pandémie de COVID-19. Ce même châssis sera utilisé aux 8 Heures d'Indianapolis le mois prochain avec Dennis Olsen associé à Kyle Washington et le directeur de l'équipe, James Sofronas, au volant de la voiture en catégorie Pro-Am.

 

  • Ce ne veut toujours pas. Meyer Shank Racing a opté pour une stratégie alternative pour la troisième fois consécutive avec deux arrêts pour l'Acura ARX-05 #60. Cela n'a pas payé et, pire, Olivier Pla est entré en collision avec la Ferrari 488 GT3 Evo 2020 #63 de Colin Braun et la Chevrolet Corvette C8.R # 3 d'Antonio Garcia au virage 1. La voiture n'a pas vu le drapeau à damiers. 

 

  • Le calendrier de la NTT IndyCar Series récemment publié prévoit six conflits de dates avec le calendrier du championnat IMSA WeatherTech SportsCar, dont les 12 Heures de Sebring, avec une course au Texas Motor Speedway le lendemain. Le choc Sebring/Texas est susceptible de limiter le nombre de pilotes IndyCar en IMSA.

 

  • De nouveaux records de tours de qualification et de course ont été établis en GTD. Laurens Vanthoor sur la Porsche 911 GT3 R de Pfaff Motorsports a établi la nouvelle référence en qualification avec un tour de 1:18.957, tandis que Bryan Sellers sur sa Lamborghini Huracan GT3 Evo de Paul Miller Racing a battu le record en course avec un tour de 1:20.138.
    Pfaff
  • Pas de changement en LMP2 puisque la catégorie n’était pas acceptée à Long Beach ce week-end. En GTLM, le suspense ne demeure qu’entre les équipages Corvette Racing. Pour le moment, Antonio Garcia et Jordan Taylor possèdent 160 points d'avance sur les vainqueurs du week-end, Nick Tandy et Tommy Milner.

 

  • Les rumeurs dans le paddock indiquent que Chip Ganassi Racing pourrait engager une deuxième Cadillac DPi-V.R dès Petit Le Mans avant de lancer un programme complet en 2022. Un certain nombre de pilotes seraient dans le viseur dont Alex Lynn, Earl Bamber et Sébastien Bourdais. Trois baquets pour la saison complète pourraient être à pourvoir si une deuxième voiture est engagée à la saison l’an prochain. Renger van der Zande est actuellement le seul pilote CGR confirmé pour 2022.

 

  • Avec encore deux saisons avec une seule voiture, Wayne Taylor Racing pourrait devenir une équipe Acura LMDh et aligner deux voitures en 2024 dès la première année de la prolongation de son contrat avec le constructeur. WTR et MSR (Meyer Shank Racing) ont actuellement un premier accord de trois ans avec Acura qui s'étendra à la première année de l'ère LMDh en 2023.

 

  • Selon Lee Niffenegger, chef de projet Acura NSX GT3, Honda Performance Development est en discussion avec "une autre équipe pour rouler en catégorie GTD à temps plein" pour 2022. Selon Sportscar365, il pourrait s'agir de RealTime Racing qui a tenté de mettre sur pied un programme en Michelin Endurance Cup cette année avec le châssis de l'Acura NSX GT3 Evo de Compass Racing.

 

  • En GTD, Laurens Vanthoor et Zacharie Robichon mènent au championnat sur leur Porsche 911 GT3 R Pfaff. Ils devancent les vainqueurs de Long Beach, Bryan Sellers et Madison (Paul Miller Racing) de 32 points, Roman De Angelis / Ross Gunn (Heart of Racing) de 104 et Bill Auberlen / Robby Foley (BMW Turner Motorsport) de 150. Au niveau des constructeurs, le top 5 est le suivant : Porsche, Lamborghini, Aston Martin, BMW et Lexus.
    Lamborghini
  • Lamborghini est confronté à au moins trois clashs de dates entre l’IMSA GTD Pro et le Fanatec GT World Challenge Europe powered by AWS en 2022. Il s'agit notamment de la manche de Long Beach, qui se déroulera le week-end du GTWC Europe de Monza, et de Petit Le Mans, qui coïncidera avec la finale de l'Endurance Cup à Barcelone. Cela va poser souci aux pilotes officiels impliqués dans les deux séries. Le constructeur italien est en train de finaliser ses efforts en GTD Pro avec l'objectif de présenter des équipes complètes de pilotes d'usine.

 

  • Il reste deux manches pour les GTLM et GTD : Virginia International Raceway (10 octobre). Puis, pour toutes les catégories (DPi, LMP2, LMP3, GTLM, GTD), ce sera la grande finale : Petit Le Mans (13 novembre).

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article