Auto

Coup double pour Team WRT : victoire sur ses terres à Spa et le titre ELMS !

European Le Mans Series
19 sep. 2021 • 15:10
par
dbristol
WRT

Team WRT (Oreca #41 de Yifei Ye, Louis Delétraz et Robert Kubica) a dominé de la tête et des épaules ces 4 Heures de Spa-Francorchamps (5e manche ELMS de la saison) qui se déroulaient à quelques dizaines de kilomètres de l'usine. Ce fut la course parfaite et ces 25 points supplémentaires, associés aux déboires de ses deux principaux rivaux, permettent à Team WRT de coiffer la couronne ELMS 2021, une manche avant la fin de la saison. Cela offre également une 2e invitation à l'écurie aux 24 Heures du Mans après celle décrochée il y a un mois. Bravo pour une équipe "rookie" !

 

Très belle course de Duqueine Team qui monte (enfin) sur un podium bien mérité. Beau travail de l'équipe française et des trois pilotes (Tristan Gommendy, Rene Binder et Memo Rojas). Le podium est complété par une autre structure tricolore, l'Oreca 07 #65 Panis Racing qui s'offre le 3e podium en trois épreuves. L'équipe de Toulouse a le vent en poupe en ce moment.

 

COOL Racing a aussi fait une très belle prestation en terminant (4e et 1er des Pro AM, lire plus bas). Le 5e place est occupée par l'Oreca 07 #32 de United Autosports. Parti dernier des LMP2 après son crash hier, Nicolas Jamin s'est bien rattrapé en faisant un superbe relais et il a été bien relayé par Job Van Uitert et Manuel Maldonado. Cela efface quelque peu la prestation moyenne de l'équipe britannique. 

 

Car parlons maintenant des battus, mais aussi des grands perdants au championnat. Citons l'Oreca 07 #22 de United Autosports qui a pris un certain retard suite à une touchette au tout premier virage. Phil Hanson est rentrée avec son pneu arrière droit crevé et les trois pilotes ont couru après le temps perdu tout au long de la course. Ils terminent 8e, disent adieu au titre et joueront la 2e place au championnat (donc une invitation aux 24 Heures du Mans) au Portugal....

 

Le pire a été l’abandon de l'Aurus 01 #26 G-Drive Racing. Touché par l’Oreca 07 #34 Racing Team Turkey au départ, Roman Rusinov est d’abord rentré à son stand pour changer le diffuseur arrière. Reparti, il n'a fait que quelques mètres pour abandonner dans la montée vers le virage des Combes. Zéro pointé donc et adieu le titre. Pire, comme United, l'équipe va devoir se remobiliser rapidement car la 2e place au championnat est en jeu et G-Drive voit deux adversaires se rapprocher très dangereusement : Panis Racing (+ 15 points) et United Autosports (+ 4). Cela fait grise mine chez Algarve Racing avec l'accrochage de la #24 avec la Ferrari 488 GTE #55 de Spirit of Race...

g-drive

En LMP2 Pro Am, décimé par les forfaits avant la course, c'est COOL Racing qui l'emporte à l'issue d'une superbe course du nouveau trio de l'Oreca 07 #37 Alexandre Coigny, Nicolas Lapierre et Charles Milesi. A noter le meilleur tour en course de Charles Milesi au 8e tour, beau meeting du jeune français qui avait déjà signé la pole position hier. Ils l'emportent largement sur... G-Drive Racing qui est à deux doigts (il manque deux points) de coiffer la couronne Pro Am grâce John Falb, Rui Andrade et Gustavo Menezes (2e). Cela pourrait un peu consoler l'équipe Algarve Pro Racing. L'Aurus 01 #25 profite du passage d'Ultimate en LMP2 et de l'abandon de l'Oreca 07 #34 Racing Team Turkey en début de course.

COOL

En LMP3, les deux prétendants au titre ont été au dessus du lot. L’avantage (final) revient à la Duqueine M30 – D08 #4 de DKR Engineering (Laurents Hörr, Mathieu de Barbuat) qui l’emporte devant la Ligier JS P320 #19 COOL Racing (Nicolas Maulini, Matthew Bell, Niklas Kruetten ). Selon nos calculs, avec la pole hier et la victoire aujourd'hui, l'équipe luxembourgeoise reviendrait à 5 points de COOL. Cela va être tendu au Portugal. La Ligier JS P320 #2 de United Autosports termine sur la 3e marche du podium avec Wayne Boyd, Wheldon, Edouard Cauhaupe.

DKR

Cela a beaucoup bougé en tête des GTE et c'est finalement la Ferrari 488 #88 AF Corse (Manu Collard, François Perrodo et Alessio Rovera) qui l'emporte et maintient le suspens au championnat. Les trois hommes devancent la 488 #80 d'Iron Lynx des leaders au championnat (Matteo Cressoni, Rino Mastronardi, Miguel Molina) et la Ferrari 488 GTE #83 Iron Lynx ou "Iron Dames" (triplé Ferrari) qui a dépassé la Porsche 911 RSR #93 Proton Competition dans les deux dernières minutes. AF Corse récupère la 2e place au championnat car la Ferrari 488 #55 de Spirit of Race, 2e avant la course, a percuté l'Oreca #24....

AF COrse

Maintenant, rendez vous pour les quatre dernières invitations aux 24 Heures du Mans et les deux titres ELMS (LMP3 et GTE) encore en jeu. Cela se déroulera sur le toboggan portugais de Portimão le 24 septembre prochain.

 

Le classement de la course est ici

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article