Auto

Josh Pierson : "Je sais que je vais devenir le plus jeune pilote de toute l’histoire du Mans!"

WEC
24 Heures du Mans
8 sep. 2021 • 14:00
par
dbristol
Josh Pierson, pilote américain de 15 ans, va rejoindre l'équipe United Autosports pour le Championnat du monde d'endurance FIA 2022 et donc les prochaines 24 Heures du Mans. Alors qu'il aura 16 ans en février prochain, il deviendra le plus jeune participant de l'histoire de la course. Alors qu'on ne sait pas à quels pilotes il sera associé (Filipe Albuquerque et Phil Hanson ont déjà resigné), Endurance-Info a pu le rencontrer au moment de la dernière édition du Mans...
Pierson

Qu’avez-vous fait auparavant dans votre jeune carrière ?

 

« J’ai déjà beaucoup d’expérience en sport automobile depuis mon plus jeune âge. Je suis monté pour la première fois dans un kart à l'âge de deux ans, j’étais un peu terrorisé au début, mais j’ai continué et participé à des courses locales à cinq ans, nationales à sept ans et internationales à onze ans. Après le karting, je suis passé en monoplace. J’ai disputé les F1600 et suis en ce moment en Road to Indy USF2000. Tout s’est vite enchainé et je suis désormais en mesure de pouvoir rouler en WEC en LMP2 avec United Autosports ! Je suis honoré et reconnaissant d'avoir l'opportunité de faire partie d'une équipe aussi accomplie. Je n'arrive pas à croire à quelle vitesse ma carrière a progressé depuis l'année dernière.»

pierson

Comment êtes-vous entré en contact avec United Autosports ?

 

« Mon coach, Steven Simpson, m’encadre depuis plus d’un an et demi dans le Road to Indy USF2000. Il m’a dit que mon style de pilotage conviendrait très bien à une LMP2. Il m’a décroché un essai avec une LMP2 aux USA avec PR1/Mathiasen Motorsports. Il est ensuite entré en contact avec United Autosports (qui roule aussi aux USA, ndlr) et ils m’ont proposé de roulé dans leur Oreca 07 au Red Bull Ring. J’ai alors pu discuter avec les gars de l’équipe ainsi qu’avec Richard (Dean). Il m’a alors dit qu’il aimerait bien que je roule avec eux en WEC ! »

 

Quelles ont été vos premières impressions au volant d’une LMP2 ?

 

« C’est une auto très différente de ce que je pilote d’habitude aux USA et, en particulier, dans les catégories monoplaces inférieures. C’est bien plus rapide, il y a plus d’appuis aérodynamiques. C’est très puissant et il y a pas mal d’électronique qui peut vous aider. Cela prend un peu de temps de s’habituer à tout cela, mais comme je l’ai dit j’ai fait plusieurs jours de test aux USA et une journée en Europe. Je me sens déjà bien dans la voiture et je sais qu’il va y avoir pas mal d’autres essais qui vont suivre. En tout cas, piloter une voiture aussi rapide qu’une LMP2 est un rêve, j’ai pris tellement de plaisir au volant ! »

Pierson

Quel sera le programme pour le reste de la saison et pour début 2022 ?

 

« Je ne sais pas encore. Tout ce que je sais c’est qu’en rentrant des 24 Heures du Mans, je vais me replonger dans ma saison USF2000. J’ai une compétition dans la semaine qui suit. Je veux donc d’abord finir cela puis je sais que j’aurai un planning intensif d’essais qui m’attend. Je ne connais pas encore les dates par contre. J’espère aussi pouvoir faire une ou deux courses d’IMSA dès qu’ils m’auront délivré une licence.»

 

Ce qui coince avec l'IMSA est l'âge de Josh Pierson car un pilote de moins de 16 ans ne peut prendre part au championnat US. Le patron de PR1/Mathiasen Motorsports travaille auprès de l'IMSA pour trouver un compromis et ainsi faire rouler, via son écurie, sur une ou deux courses, le jeune américain. A suivre...

 

Ce sera le LMP2 tout de suite ou vous allez passer par le LMP3 avant ?

 

« Ce sera LMP2 directement et en WEC, pas en ELMS ! Je sais que la marche est grande, mais j’ai déjà testé l’Oreca et ce sera la direction que je vais suivre… »

 

Pas trop effrayé par cette grande « marche » justement ?

 

« Non, les catégories monoplaces sont très compétitives et certains pilotes se dirigent vers la Formule 1 ou l’Indycar Series. Je pense que j’ai suivi la bonne filière, c'est une bonne école et me diriger vers l’Endurance ne me rend pas nerveux. Je sais que je suis jeune. Si je me débrouille bien on dira que c’est bien, si cela se passe mal on dira que j’ai démarré trop tôt. Je vais essayer de bien m’adapter à cette nouvelle auto… »

Josh Pierson

Le fait de disputer le WEC va vous permettre de prendre part aux 24 Heures du Mans. Vous serez alors le plus jeune pilote à avoir participé à cette course (le record actuel est Matt McMurry qui a fait ses débuts au Mans à 16 ans, 6 mois et 21 jours) ? 

 

« En effet, je vais faire la saison WEC en entier ainsi que les 24 Heures du Mans. Je vais devenir le plus jeune pilote de toute l’histoire au Mans. Pour le moment, je suis confiant, on verra les prochaines étapes qui m’attendent. Je suis conscient que la pression montera un peu au fur et à mesure que l’échéance va arriver. Je sais que je vais pouvoir compter sur pas mal de pilotes très expérimentés chez United Autosports. J’en ai déjà rencontré ici au Mans comme Wayne (Boyd) ou encore Filipe (Albuquerque). Ils m’ont déjà aidé lors de ma séance d’essais au Red Bull Ring. On a comparé nos datas et j’ai pu les suivre en piste. »

 

Vous avez aussi pu suivre l’équipe lors des dernières 24 Heures du Mans ?

 

«Richard Dean m’a en effet invité à vivre les 24 Heures du Mans de l’intérieur. J'ai regardé, observé l’équipe, comment elle travaille et essayé de comprendre comment cette épreuve si particulière fonctionne. Je n’ai pas assisté, par contre, aux briefings et debriefings. Je me suis habitué à l’écurie, au paddock et cela ne me sautera pas au visage quand je serai là l'année prochaine… » 

Oreca United

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article